Le Rendez vous International des Barefooteurs-Pieds nus par plaisir
Bonjour et bienvenu(e) sur le Rendez-vous International des Barefooteurs, le premier forum non fétichiste consacré aux plaisirs de marcher et courir pieds nus.
Ce message s'affiche car vous n'êtes pas encore inscrit(e) ou vous ne vous êtes pas encore identifié(e).
Pour nous rejoindre et participer activement aux débats sur nos forums, inscrivez vous. Merci



 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Journal d'une découverte de la course pieds nus...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
AlainHY
le Yogi des neiges
le Yogi des neiges


Inscrit(e) le : 26/12/2009
Nombre de messages : 2652

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Lun 01 Juil 2013, 22:17

+1 top!
Revenir en haut Aller en bas
jl02
Pied élite
Pied élite


Inscrit(e) le : 08/05/2013
Nombre de messages : 943

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Jeu 04 Juil 2013, 22:12

Ouf... J'ai un peu de mal à suivre en ce moment, je suis complètement débordé !
J'espère avoir un peu de temps ce week-end pour les posts intéressants que j'ai vu ici et là !
J'avais contacté l'auteur(e) de l'article d'origine qui a suscité les quelques articles remettant en cause les
bienfaits de la course pieds nus ou minimaliste, en lui posant quelques questions sur sa thèse.
Elle était très heureuse de ces questions et a pris quelques jours pour me répondre. Je viens d'avoir
son retour, dès que j'ai le temps de le lire à tête reposée je vous fais un retour !
Revenir en haut Aller en bas
FAB
le Schtroumpf à lunettes
Administrateur
le Schtroumpf à lunettesAdministrateur
avatar

Age : 52
Job : Employé administratif

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 01/10/2007
Nombre de messages : 10261

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Ven 05 Juil 2013, 07:39

En effet, ça sera très interessant

 On lira ça avec interêt top!

_________________________________________________
sans schtroumpf, la schtroumpf est plus schtroumpf
Revenir en haut Aller en bas
jl02
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 46
Job : chercheur/course

Inscrit(e) le : 08/05/2013
Nombre de messages : 943

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Ven 05 Juil 2013, 12:50

Pour le intéressant on verra... Ça dépendra aussi un peu de la réponse que je n'ai pas encore lue attentivement Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Ven 05 Juil 2013, 14:51

J'ai lu les 6 pages, ça motive.
Par contre, que des sorties en endurance ou tu varies maintenant les allures pieds nus?
Combien de temps avant d'être à l'aise vite et long?
Revenir en haut Aller en bas
jl02
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 46
Job : chercheur/course

Inscrit(e) le : 08/05/2013
Nombre de messages : 943

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Ven 05 Juil 2013, 21:25

Mes premières sorties pieds nus de quelques km (6-7) avec des allures plus soutenues, c'était environ 2 mois et demi après le début de la transition. Ça m'arrive assez régulièrement de travailler les allures compét 10 km à marathon pieds nus sur quelques km en fin de séance. Mais je n'ai pas cherché à en faire plus pour l'instant. Ça m'est aussi arrivé de faire des répéts de 200 m pieds nus, mais qu'une fois ou deux.
En fait j'ai choisi de ne pas chercher pour l'instant à courir à la fois la progression pieds nus et le maintien de mon (très modeste !) niveau. D'autant plus que je vais accompagner deux amies sur le marathon d'Amsterdam cet automne, ce qui va m'obliger à courir longtemps, et mon seul objectif est de pouvoir faire ça, avec des chaussures minimalistes, dans la mesure où je serais incapable de reprendre des chaussures classiques. Donc priorité à apprendre à courir longtemps avec la nouvelle foulée d'ici là !
Content si ce fil est utile, en guise de motivation, ou pour éviter des erreurs !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Ven 05 Juil 2013, 21:27

Ok c est noté.
Je suivrais ton fil en même temps que j écrirais le mien.
Revenir en haut Aller en bas
jl02
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 46
Job : chercheur/course

Inscrit(e) le : 08/05/2013
Nombre de messages : 943

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Ven 05 Juil 2013, 21:55

Du moment que tu te prends pas les pieds dedans... Laughing 
Je crois vraiment que pour réussir sa transition il faut accepter de prendre du recul avec les performances, au moins pendant quelques mois. Ceci étant, avec une pratique régulière même si elle est moins intense, on ne perd pas grand chose. Pas de quoi se prendre la tête. D'autant plus qu'il suffit sans doute de quelques semaines pour en récupérer une bonne partie !
Revenir en haut Aller en bas
FAB
le Schtroumpf à lunettes
Administrateur
le Schtroumpf à lunettesAdministrateur
avatar

Age : 52
Job : Employé administratif

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 01/10/2007
Nombre de messages : 10261

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Dim 07 Juil 2013, 09:45

Il me semble Manu, que tu avais réussi assez vite a retrouver de bons temps avant de les faire
exploser non ?

De ton coté Jl, tu estimes que tu es en dessous de tes anciennes perfs
de beaucoup ?
Sur 10 kms par exemple ?

_________________________________________________
sans schtroumpf, la schtroumpf est plus schtroumpf
Revenir en haut Aller en bas
jl02
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 46
Job : chercheur/course

Inscrit(e) le : 08/05/2013
Nombre de messages : 943

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Dim 07 Juil 2013, 13:23

En dessous de mon meilleur niveau de l'hiver 2012-2013 (~ 40' au 10 km - tu vois un peu la marge avec manu Rolling Eyes ) c'est sûr, mais les années d'avant j'étais plutôt autour de 41-42'. Je dois être dans ces eaux là actuellement. Non la différence réelle de niveau n'est pas importante. C'est la petite différence entre une période où on travaille vraiment et une période où on fait simplement de l'entretien. En fait elle est peu perceptible à l'entraînement mais sur un effort intense et soutenu type course 10 km ça se verrai. Pas grand chose à voir à strictement parler avec les pieds nus, hormis que je m'impose en raison de la transition de rester sur de l'entretien. En principe on a toujours des phases comme ça sur une année, c'est difficile de maintenir un entraînement soutenu en terme d'intensité en continu. Mais il y a des coureurs qui acceptent mal les périodes de repos relatifs car ils ont peur de perdre leurs acquis (ce qui n'est généralement pas justifié, au contraire). C'est pour ceux là que la transition est la plus délicate.
En fait quand je dis prendre du recul avec les performances, c'est surtout en termes d'objectif, pour ne pas s'imposer de contrainte et se sentir libre de lever le pied (nu) si nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
FAB
le Schtroumpf à lunettes
Administrateur
le Schtroumpf à lunettesAdministrateur
avatar

Age : 52
Job : Employé administratif

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 01/10/2007
Nombre de messages : 10261

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Lun 08 Juil 2013, 08:24

Merci beaucoup pour toutes ces explications Jl

_________________________________________________
sans schtroumpf, la schtroumpf est plus schtroumpf
Revenir en haut Aller en bas
jl02
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 46
Job : chercheur/course

Inscrit(e) le : 08/05/2013
Nombre de messages : 943

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Lun 15 Juil 2013, 21:39

Oh la la ! J'arrive plus à suivre en ce moment ! Entre un léger débordement côté boulot et un changement d'ordi qui m'a un peu occupé ces derniers jours..... Et comme les bouts de temps libre durement arrachés sont passés à courir...

En même temps, c'est presque la routine : moitié des sorties pieds nus environ, le reste en chaussures sensées imiter l'inimitable. Un coup d'oeil dans le logiciel où sont stockées les multiples données générées par chaque séance de course m'a appris que cela fait plus d'un mois que je n'ai pas chaussé une paire de running "classique", avec amorti. Elles doivent un peu se demander ce qui se passe, n'ayant pas été très habituées à l'absence d'assiduité. Faudra que je leur explique quand même !

Toutes les années c'est la même chose : une fois les enfants expédiés chez les grands parents (à côté de chez François, où je leur ai fait expédier par une compagnie bien connue le petit livre de Rémi Courgeon que j'espère lire en les rejoignant), on croit qu'on va avoir plus de temps, mais en réalité c'est le contraire. Très insaisissable (et précieux !) ce temps...
Revenir en haut Aller en bas
AlainHY
le Yogi des neiges
le Yogi des neiges
avatar

Age : 49
Job : Dessinateur mécanique Yoga Tennis Balades

Inscrit(e) le : 26/12/2009
Nombre de messages : 2652

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Lun 15 Juil 2013, 22:25

J'ai un profond sentiment que tout tourne au ralenti aujourd'hui et pourtant nous n'avons pas plus de temps à nous consacrer.
Revenir en haut Aller en bas
jl02
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 46
Job : chercheur/course

Inscrit(e) le : 08/05/2013
Nombre de messages : 943

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Mer 17 Juil 2013, 22:06

Passage express : ce soir un peu plus de 10 km pieds nus. Petite barrière symbolique, je crois que c'est une première pour moi, j'en étais resté à 7-8 km maxi il me semble. Une petite partie sur les chemins aussi, avec de temps en temps des fleurs qui se coincent entre les doigts de pied Surprised. Pas de bobo, mais je ne suis pas allé très vite, juste un peu accéléré à la fin à la faveur d'un revêtement plus doux.
Revenir en haut Aller en bas
françois
le Fakir de Provence
Modérateur
le Fakir de ProvenceModérateur
avatar

Age : 66
Job : Retraite! Pratique le vol à voile

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 05/09/2012
Nombre de messages : 7033

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Jeu 18 Juil 2013, 07:24

J102 a écrit:
les enfants expédiés chez les grands parents (à côté de chez François
chez ma voisine??
J102 a écrit:
avec de temps en temps des fleurs qui se coincent entre les doigts de pied
C'est Madame qui a de la chance , d'avoir son petit bouquet au retour de son homme!
Revenir en haut Aller en bas
jl02
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 46
Job : chercheur/course

Inscrit(e) le : 08/05/2013
Nombre de messages : 943

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Jeu 18 Juil 2013, 09:04

Probablement pas très loin, quelques km au plus.

J'ai pas réussi à les garder coincées entre les doigts de pieds... Et puis madame était avec moi les 20 premières minutes pour sa seconde séance de course !
Revenir en haut Aller en bas
françois
le Fakir de Provence
Modérateur
le Fakir de ProvenceModérateur
avatar

Age : 66
Job : Retraite! Pratique le vol à voile

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 05/09/2012
Nombre de messages : 7033

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Jeu 18 Juil 2013, 16:53

Ben tiens, justement, un peu de spontanéité de temps en temps est souvent bien perçu par ces dames...
J'imagine la scène!
Revenir en haut Aller en bas
jl02
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 46
Job : chercheur/course

Inscrit(e) le : 08/05/2013
Nombre de messages : 943

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Lun 22 Juil 2013, 21:43

Vu mon toubib aujourd'hui (enfin, sa remplaçante). Je voulais refaire mon vaccin tétanos, et comme je trouvais plus la date le médecin m'avait dit qu'il n'y avait qu'une solution : refaire. La remplaçante étant peut-être un peu plus méticuleuse, elle a trouvé la fiche. Rappel en 2007... donc inutile de refaire maintenant, surtout que c'est à renouveler tous les 20 ans maintenant !
J'avais aussi mon certif de course à renouveler, et du coup on a fini par discuter course pieds nus/minimalistes (je l'avais évoqué rapidement, pour le tétanos, mais lorsqu'elle m'a demandé si j'avais de "bonnes chaussures" j'ai du développer un peu plus). Elle avait l'air vraiment intéressée, et m'a posé pleins de questions sur le pourquoi, la transition, les chaussures qu'elle avait vu passer (five fingers, chaussures à la semelle bombée...). J'ai même appris qu'elle avait dans ses "clients" quelqu'un qui vivait pieds nus... Je l'ai trouvé très ouverte en tous cas. Peut-être un moyen indirect d'inciter d'autres personnes à essayer, ou au moins s'interroger !
J'ai testé un footing pas très long ce midi, et malgré la canicule c'est encore tout à fait possible de courir sur le macadam. Mais peut-être que cela aurait été plus délicat s'il avait été très sombre ! En tous cas, j'ai pas cherché à faire de zèle, ni en durée ni en vitesse !
Revenir en haut Aller en bas
françois
le Fakir de Provence
Modérateur
le Fakir de ProvenceModérateur
avatar

Age : 66
Job : Retraite! Pratique le vol à voile

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 05/09/2012
Nombre de messages : 7033

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Mar 23 Juil 2013, 06:08

Les toubibs qui ont le temps de discuter même un petit peu, c'est rare!
Macadam chaud: Hier, je me suis aventuré sur la piste de mon aérodrome préféré, en pleine cagne. En marchant ça
va à peu près, mais impossible de poireauter. S'il faut attendre, je le fais dans l'herbe et je ne vais sur la piste que
quand c'est nécessaire. Le macadam ou tarmac (du nom de l'inventeur) c'est pas terrible en été!
Revenir en haut Aller en bas
jl02
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 46
Job : chercheur/course

Inscrit(e) le : 08/05/2013
Nombre de messages : 943

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Mar 23 Juil 2013, 08:58

C'est sûr ! Mais en courant on est encore moins longtemps en contact avec le sol qu'en marchant, ça va encore mieux du coup !
Pour le médecin, la période y fait aussi : ça se bouscule pas, donc plus de temps pour échanger !
Revenir en haut Aller en bas
jl02
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 46
Job : chercheur/course

Inscrit(e) le : 08/05/2013
Nombre de messages : 943

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Lun 05 Aoû 2013, 22:22

Ça y est, on est en Auvergne depuis samedi ! Balade à pieds (pas nus) ce matin en famille (13 km), et course 13 km cet aprem (pas pieds nus non plus, mais en minimalistes). C'est très agréable en forêt la foulée plante (normal, plantes et arbres font bon ménage) Smile 
Si la connexion est moins merdique qu'aujourd'hui, j'essaye de mettre quelques photos demain, et le tracé de l'après midi. J'ai merdé avec le tracé le matin.
En tous cas, magnifique région pour marcher et courir, avec des agriculteurs très sympas : un éleveur qui s'occupait de ses vaches nous a arrêté pour nous faire visiter une tourbière, et ses plantes carnivores !
Grande prairie devant le chalet, en pente, parfait pour faire des jeux de course pieds nus (testé ce soir avec une de mes filles). Il y a même le ruisseau pour tremper les pieds ensuite !
Revenir en haut Aller en bas
françois
le Fakir de Provence
Modérateur
le Fakir de ProvenceModérateur
avatar

Age : 66
Job : Retraite! Pratique le vol à voile

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 05/09/2012
Nombre de messages : 7033

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Mar 06 Aoû 2013, 07:22

Très bien. Téou en Auvergne?
Je suis dans le Forez jusqu'à dimanche prochain. Au menu de ces jours-ci, calmos (beaucoup trop à
mon goût), quelques petites balades avec les petits enfants c'est à dire juste un petit peu d'entretien
des pieds et en définitive, la majeure partie du temps, pouponnage intensif.
Les chemins ici sont agréables quoique abrasifs, le sol est granitique dont les cristaux se décomposent
en sable aux grains anguleux. C'est très différents de mes volcaniques chemins auvergnats.
Les champignons sont rares, les airelles sont clairsemées mais présentes. Encore quelque temps pour
les framboises et les mûres.
Il a plu une bonne partie de la nuit et il fait gris ce matin. Le beau temps semble être parti ailleurs!
Revenir en haut Aller en bas
jl02
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 46
Job : chercheur/course

Inscrit(e) le : 08/05/2013
Nombre de messages : 943

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Mar 06 Aoû 2013, 14:32

à Marchal, près de Champs en Tarentaine. Ce matin jeu de piste - chasse au trésor avec les enfants, pieds nus cette fois ci, mon bobo étant à peu près cicatrisé. Pas de bol, il y avait un gage où il fallait sauter à cloche pieds... dans un chemin caillouteux !!! Mais moins dur qu'il n'y paraissait, vu que c'est la même partie du pied que quand je cours !
Revenir en haut Aller en bas
françois
le Fakir de Provence
Modérateur
le Fakir de ProvenceModérateur
avatar

Age : 66
Job : Retraite! Pratique le vol à voile

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 05/09/2012
Nombre de messages : 7033

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Mar 06 Aoû 2013, 14:53

Awi, chouettes paysages boisés et des chemins partout!
Moi c'est Apinac (42550) campagne bien boisée aussi, mais moins travaillé par l'EDF. ce matin, petite 
balade dans la campagne mouillée par les orages de la veille. Au poil!
Revenir en haut Aller en bas
jl02
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 46
Job : chercheur/course

Inscrit(e) le : 08/05/2013
Nombre de messages : 943

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Mar 06 Aoû 2013, 15:56

Je rentre d'une séance pieds nus dans l'herbe du pré en face le chalet. Alternance de tronçons lents et rapide.
Le top à la fin : plonger pieds et mollets dans l'eau fraiche du ruisseau !
Revenir en haut Aller en bas
jl02
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 46
Job : chercheur/course

Inscrit(e) le : 08/05/2013
Nombre de messages : 943

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Jeu 08 Aoû 2013, 22:48

Belle balade sous la pluie ce matin. Pas une petite pluie, mais celle qui mouille vraiment, sans interruption ! Parti juste en short et huaraches, comme ça pas de souci avec les vêtements ou chaussures mouillées (choix judicieux car les chemins étaient souvent vraiment inondés !). Juste course tranquille, dans la forêt la plupart du temps. C’était très agréable. Ça faisait quelque temps que je n’avais pas couru en huaraches, et le travail des derniers mois se fait bien sentir. Aucune gêne à la course, et la foulée plante, corps bien détendu, est un vrai plaisir.

Je suis parti pieds nus pour aller au village ce soir, ça allait très bien dans les chemins, mais la route refaite récemment et tapissée de gravillons c'était pas terrible, surtout avec les pieds humides. J'ai fini par remettre les huaraches. La marche ou la course pieds nus par temps pluvieux et frais c'est vraiment pas ça Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
jl02
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 46
Job : chercheur/course

Inscrit(e) le : 08/05/2013
Nombre de messages : 943

MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   Dim 11 Aoû 2013, 21:50

Grosse semaine de course finalement, presque 50 km, dont 2 sorties assez longues (> 1h20). Quelques marches en plus. C’est bien, je commence tranquillement à rallonger en prévision de cet automne.
Première vrai balade pieds nus aussi aujourd’hui, j'en avais jamais fait pour l'instant cheers (voir «vacances dans le Cantal»), ce qui n’est pas une mauvaise chose car je n’ai pas beaucoup couru pieds nus depuis plus de 2 semaines, et les pieds vont finir par se déshabituer ! Ici les revêtements routier sont assez difficiles à pratiquer, voire impossible dans le cas des routes refaites récemment mais savamment recouvertes de gravillons. J’ai bien apprécié cette balade sur des revêtements très variés : goudron, cailloux parfois, mais surtout tapis de litière en forêt, et un peu d’herbe. Le plus difficile a été la fin : goudron exposé plein soleil, extrêmement chaud ! Heureusement qu’il y avait de temps en temps l’ombre des arbres car sinon j’aurai fini par remettre les huaraches. Et j'ai pu mettre les pieds dans l'eau à la fin, ce qui a fait du bien en même temps que ça les a nettoyé !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal d'une découverte de la course pieds nus...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal d'une découverte de la course pieds nus...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Rendez vous International des Barefooteurs-Pieds nus par plaisir :: Courir pieds nus :: J'aime courir pieds nus-
Sauter vers: