Le Rendez vous International des Barefooteurs-Pieds nus par plaisir
Bonjour et bienvenu(e) sur le Rendez-vous International des Barefooteurs, le premier forum non fétichiste consacré aux plaisirs de marcher et courir pieds nus.
Ce message s'affiche car vous n'êtes pas encore inscrit(e) ou vous ne vous êtes pas encore identifié(e).
Pour nous rejoindre et participer activement aux débats sur nos forums, inscrivez vous. Merci



 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Itinéraire d'un barefooteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
m.anuel
Grand Barefooter
Grand Barefooter
avatar

Age : 201
Job : Néant

Inscrit(e) le : 21/10/2007
Nombre de messages : 2913

MessageSujet: Itinéraire d'un barefooteur   Jeu 13 Juin 2013, 10:26

Début mai 2013, une des rares journées ensoleillées de ce printemps, ma compagne, mon jeune fils et moi marchons dans les rues tranquilles d’une petite ville normande. Je suis pieds nus, le seul du genre, quelques passants me regardent vaguement, je suis bien.

Et pourtant.

Lorsque j’étais enfant, j’étais d’une pudeur quasi maladive. Je ne tolérais pas de montrer mon corps, et surtout pas mes pieds. Par temps froid ou chaud, je portais des chaussures et des chaussettes. A la plage, je me déshabillais pour me baigner, puis se séchais, me rhabillait de suite, chaussures comprises, pour aller courir sur les rochers et les falaises.

Cette pudeur cachait pourtant elle-même un petit secret. J’avais découvert le vif plaisir que j’éprouvais à marcher pieds nus dans le jardin de mes parents, seul et à l’insu de tous. Quand j’étais sûr de ne pas être vu, j’ôtais chaussettes et chaussures et marchais dans les allées et sur les pelouses. Puis je cachais à nouveau mes pieds et regagnais la maison.

Ce n’est que vers 16 ans que je me suis décidé pour la première fois à mettre ce qui ressemblait à des sandales et à dévoiler en partie mes pieds, parce que nous étions en Provence, qu’il faisait une chaleur infernale, et que j’allais tous les jours avec mon cousin à la rivière. Ma mère en avait été très surprise, et contente aussi, que je me décide quand même à quitter mes grosses pompes quand il fait chaud.

Je ne suis pourtant pas allé plus loin cet été là, pas plus que les années suivantes. Ce n’est que lors de vacances d’été, alors que j’avais 21 ans et étais allé camper près de la plage, que je me suis décidé à acheter mes premières tongues. 

“Les tongues, ennemies du barefooteur ?”. Telle était la question posée jadis sur le forum. En ce qui me concerne, porter des tongues constituait un exploit, un pas de géant, car je dévoilais mes pieds au monde. Surtout, j’avais comme un alibi idéal pour les ôter au moindre prétexte et ne m’en privais pas. Cet été là, j’ai très souvent marché pieds nus. C’est vrai que c’était au bord de l’océan et que le lieu s’y prête naturellement. Mais quand on ne l’a jamais fait, c’est une découverte de liberté sans arrière-pensée, surtout pas celle de se demander ce qu’en pensent les autres.

Deux ans après, je me lançais, sans transition, dans un séjour en centre naturiste en Provence. J’ai été déçu que le terrain de ce centre soit si peu adapté à la marche pieds nus. Beaucoup de sentiers plein de cailloux, des galets, autant d’obstacles quand on est comme moi très sensible aux aspérités du sol. Il me semblait pourtant que la nudité du corps était absurde si elle n’était pas complète et porter des chaussures, mêmes des tongues, alors qu’on a enlevé tout le reste m’apparaissait idiot. J’ai marché pieds nus (nu devrais-je dire) le plus souvent possible, et même si l’expérience était pour moi un peu radicale puisque sans expérience réelle du naturisme antérieure, elle a été un facteur d’évolution personnelle essentiel.

Deux autres séjours dans ce centre, avant que je ne me dirige l’année suivante dans un centre naturiste bien connu de Gironde. Là, aucun problème pour marcher pieds nus tout le temps, et c’est ce que j’ai fait. J’allais pieds nus dans le centre, dans ses commerces, dans les restaurants (même si je remettais mes vêtements), mais aussi dans le village voisin et ses propres commerces.

A partir de là, la marche pieds nus est devenu un élément central de ma vie. Bien sûr, le reste de l’année, les occasions restaient rares, mais je saisissais la moindre occasion pour quitter mes chaussures. Le pas principal était franchi, celui niché dans mon cerveau : je ne me demandais plus si c’était bien ou pas, si les autres allaient me juger négativement, si ma famille allait me trouver étrange. 

J’avais franchi le cap de la nudité intégrale, alors montrer mes pieds le reste de l’année devenait facile et en tout cas ne présentait plus cette source de jugement social qui m’avait longtemps tourmenté.

Par contre, je restais seul dans cette pratique et dans ce qui devenait une passion. C’est à cette époque que j’ai acheté mon premier ordinateur, suivi assez rapidement d’un abonnement à internet (en bas débit avec un opérateur aujourd’hui disparu). J’ai tapé  “marche pieds nus” dans le classique moteur de recherche de l’époque (qui n’était pas Google, même si cela semble incroyable). Je suis vite arrivé sur le forum appelé “balade pieds nus”. Je m’y suis instantanément retrouvé et me suis inscrit.

C’était le début d’un autre bouleversement, après celui de mes sentiments de liberté en centre naturiste. J’entrais en contact avec d’autres personnes qui aimaient aussi marcher pieds nus, à tel point que certaines avaient créé un forum sur le sujet et que d’autres venaient s’y inscrire pour en parler. Je ne savais pas que ces personnes existaient, et qu’elles étaient assez nombreuses.

Ces échanges venaient compléter ce qui me manquait pour me sentir bien dans ma pratique de la marche pieds nus. Certains le font beaucoup plus spontanément et n’ont pas besoin de ce soutien social. Ce n’était pas mon cas, moi qui avais dû passer par bien des étapes et des épreuves internes pour parvenir à montrer mes pieds et à faire ce que personne ne faisait dans mon entourage.


J’ai fait à cette époque la connaissance virtuelle de personnes qui deviendront par la suite importantes et qui m’apporteront beaucoup : Fabrice (ou Fab), Dominique (ou Domi), Dimitri (qui était administrateur de ce forum) et bien sûr Martial, qui en était modérateur. C’était le premier forum sur lequel je m’inscrivais et je m’y suis consacré longuement, participant activement aux discussions. Nous n’étions pas toujours d’accord sur tout, mais ces échanges créaient pour moi le sentiment de ne pas être seul, et me donnaient le courage de marcher pieds nus dans de nouveaux lieux, même si j’étais toujours seul à le faire et même si mes amis ou ma famille étaient très tolérants.

Martial a annoncé un jour sur “Balade pieds nus” qu’il organisait une sortie à Vannes. Nous étions en 2006. Je n’ai pas hésité, je me suis inscrit et ai rejoint le jour prévu cette ville bretonne où vit mon frère. Le rendez-vous était à la gare et la première personne que j’ai rencontrée, simple à repérer avec ses pieds nus sur le quai, était Martial.

Nous avions déjà beaucoup dialogué sur le forum et nous étions téléphonés. Je savais déjà que je le trouverais sympathique, par sa voix au téléphone, par la passion qu’il faisait passer, et par son envie de réunir pour passer une bonne journée.

Je ne m’étais pas trompé, et le courant est passé instantanément. Je le revois, soucieux que chacun soit bien accueilli, avec son programme de la journée en tête, la presse locale qu’il avait contactée, les retours à la gare pour recevoir les participants selon leur heure d’arrivée. J’ai ce jour-là rencontré Fab, l’infatigable barefooteur, toujours prêt pour la balade, toujours de bonne humeur et toujours positif. Il y avait aussi Domi, lui aussi toujours partant pour rejoindre une bande de va-nus-pieds, discret et sincère. Olivier était là, avec son énergie, ses blagues et ses défis de DJ pour reconnaître immédiatement les chansons qui passaient dans le restaurant à midi. Deux jeunes femmes podologues faisaient partie de la journée, qui pour la première fois de leur vie quittaient leurs chaussures pour une journée entière et marcher pieds nus en ville. Car le talent dans le contact de Martial était énorme, et il savait faire venir à lui les plus réticents et les plus frileux pour marcher pieds nus en bonne compagnie.

Cette journée fut pour moi fondatrice, car je découvrais pour la première fois d’abord la joie de passer une journée complète pieds nus en ville, ensuite et surtout le plaisir de partager ce qui semblait un peu secret jusqu’à lors. Je rencontrais des amis, et, avec Martial ou Fab, j’étais heureux de voir des personnes ordinaires dans le bon sens du terme qui pouvaient en plus saisir la moindre occasion de marcher pieds nus.

Ce fut ensuite la balade à Auray, la disparition dans le chaos du forum “balade pieds nus” et la création par Martial du RIB. J’ai un peu tardé à rejoindre ce nouveau forum, car je m’étais attaché à BPN, mais l’envie de retrouver mes camarades était trop forte, et je m’y suis inscrit. J’ai repris de plus belle mes échanges, entrecoupés des balades annuelles qui étaient l’occasion pour les anciens dont je faisais à présent partie de faire le point sur le fonctionnement du RIB, sur les améliorations à lui apporter et sur les idées neuves susceptibles d’attirer du monde.

Martial organisait ces mini-réunions de façon incroyablement professionnelles, avec power-points sur son ordinateur portable et plein de nouvelles idées à chaque fois.

La marche pieds nus faisait alors et depuis un moment déjà pleinement partie de ma vie, et quelque part, elle constituait une partie de mon identité. Ma famille et mes amis le savaient, et j’en tirais une nouvelle confiance, et même le revendiquais dès que l’occasion se présentait.

Quelques années plus tard, je participai à ce qui sera ma dernière balade parmi celle organisée par Martial. Cette très chaude journée aura aussi été celle de divergences entre lui et moi, surtout dans les jours et semaines qui suivront. En bon breton, il était têtu, et malheureusement, en bon breton, j’étais aussi têtu. Je pense aujourd’hui que chacun avait en partie raison et en partie tort, que les reproches que nous nous adressions mutuellement était fondés, mais que c’est surtout vraiment idiot de nous être éloignés sans avoir l’occasion de nous retrouver.

La dernière sortie à laquelle j’ai participé, avant que ma vie personnelle et professionnelle ne m’emporte dans un tourbillon dont je ne suis pas encore tout à fait sortie, est celle organisée par Patrick à Liège en 2012. Même s’il n’y était pas, c’est en grande partie par l’action de Martial qu’elle a eu lieu. Grâce à lui, j’ai rencontré Patrick, qui était devenu membre du RIB, et qui avait déjà mis en place des rencontres en Belgique, dont les comptes-rendus sur le forum m’avaient donné l’envie de les rejoindre.

Je voudrais dire en conclusion d’abord tout ce que m’a apporté Martial dans ce parcours “in progress” d’un barefooteur : l’amitié, des rencontres, des amis, un plaisir immense à participer à un forum et un enrichissement par nos dialogues, même dans le désaccord.

Ensuite, que même si vous avez un enfant qui déteste marcher pieds nus, il ne faut jamais désespérer, car il se pourrait bien qu’il y prenne goût plus tard, peut-être à votre insu, et qu’il devienne finalement un fervent du barefooting.

Enfin que j’espère très sincèrement pouvoir retrouver certains d’entre vous lors d’une balade, en France ou en Belgique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.usmc-pro.com/Chaussure-militaire/p/3/645539/0/
jl02
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 46
Job : chercheur/course

Inscrit(e) le : 08/05/2013
Nombre de messages : 943

MessageSujet: Re: Itinéraire d'un barefooteur   Jeu 13 Juin 2013, 13:53

Merci beaucoup m.anuel pour ce récit de ton itinéraire, qui se double en plus d'une petite remontée dans le temps au delà de la genèse du forum (ce qui lui donne, pour les nouveaux comme moi, encore plus de relief).
Je ne serais pas surpris que l'on retrouve chez beaucoup d'entre nous cette pudeur, réserve, initiale. Je reconnais bien aussi ce pas à franchir niché dans le cerveau : c'est quelque chose que je vis en ce moment, et c'est tellement palpable que je pourrais presque le mesurer ! Mais en ce qui me concerne, le gué n'est pas encore tout à fait franchi.
J'espère qu'une fois les tourbillons apaisés tu auras l'occasion et l'envie de venir partager de temps en temps sur le RIB...
Revenir en haut Aller en bas
m.anuel
Grand Barefooter
Grand Barefooter
avatar

Age : 201
Job : Néant

Inscrit(e) le : 21/10/2007
Nombre de messages : 2913

MessageSujet: Re: Itinéraire d'un barefooteur   Jeu 13 Juin 2013, 14:06

La nouvelle, pour moi récente, du décès en novembre dernier de Martial a ravivé beaucoup de souvenirs. Le récit que j'avais débuté, avant de le savoir parti, sur mon parcours de marcheur pieds nus, qui évoquait déjà la personnalité et le rôle de Martial, est devenu encore plus important pour moi, comme pour lui dire ce qu'il ne peut plus entendre.

Parfois, dans l'oeil du cyclone, on trouve des moments tranquilles, qui me permettront peut-être de revenir régulièrement. Je l'espère.

Quant à cette pudeur, elle est toujours présente, mais en essayant d'en faire une énergie positive, pour aller vers les autres et apprendre, par cette sensibilité, à respecter leur propre pudeur et à les écouter.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.usmc-pro.com/Chaussure-militaire/p/3/645539/0/
domi
Pied expert
Pied expert
avatar

Age : 49
Job : musculation barefooting

Inscrit(e) le : 08/11/2007
Nombre de messages : 526

MessageSujet: Re: Itinéraire d'un barefooteur   Jeu 13 Juin 2013, 17:40

Merci pour ce récit.
Revenir en haut Aller en bas
http://vanuspied.spaces.live.com
AlainHY
le Yogi des neiges
le Yogi des neiges
avatar

Age : 49
Job : Concepteur mécanique

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 26/12/2009
Nombre de messages : 2660

MessageSujet: Re: Itinéraire d'un barefooteur   Jeu 13 Juin 2013, 22:02

Voilà une très belle description d'un parcours unique que tu nous fais partager.
Merci m.anuel.
Revenir en haut Aller en bas
FAB
le Schtroumpf à lunettes
Administrateur
le Schtroumpf à lunettesAdministrateur
avatar

Age : 52
Job : Employé administratif

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 01/10/2007
Nombre de messages : 10334

MessageSujet: Re: Itinéraire d'un barefooteur   Ven 14 Juin 2013, 08:33

Oui super récit, merci M.ANUEL

_________________________________________________
sans schtroumpf, la schtroumpf est plus schtroumpf
Revenir en haut Aller en bas
henriDS
Pied souple
Pied souple
avatar

Age : 63
Job : meca, elec, vendanges, bistrot

Inscrit(e) le : 16/01/2010
Nombre de messages : 172

MessageSujet: Re: Itinéraire d'un barefooteur   Ven 14 Juin 2013, 16:03

M.Anuel de retour!
Avec un texte qui rattrape tout le retard ;)
Merci pour tout ça.
Henri
Revenir en haut Aller en bas
patpiedsnu
l'Arpenteur des bois
l'Arpenteur des bois
avatar

Job : Guide nature / rando pieds nus nature et ville

Inscrit(e) le : 18/11/2008
Nombre de messages : 2285

MessageSujet: Re: Itinéraire d'un barefooteur   Sam 15 Juin 2013, 10:11

Merci pour ce superbe récit Manuel

_________________________________________________
Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas. Lao Tseu
Revenir en haut Aller en bas
m.anuel
Grand Barefooter
Grand Barefooter
avatar

Age : 201
Job : Néant

Inscrit(e) le : 21/10/2007
Nombre de messages : 2913

MessageSujet: Re: Itinéraire d'un barefooteur   Lun 17 Juin 2013, 00:20

C'est à moi de vous remercier pour avoir bien voulu lire et trouver de l'intérêt à mon texte. Il me trottait dans la tête depuis quelques temps, et tombe bien on dirait dans le cadre de ce projet de livre sur le barefooting. Même si il est vrai que je devrais en écrire un autre pour rester dans le sujet. Mon parcours est indissociable de ce forum (et BPN), et je ne serai pas allé si loin sans cet aspect "virtuel" des choses, dans la mesure où au forum se sont ajoutées des rencontres formidables.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.usmc-pro.com/Chaussure-militaire/p/3/645539/0/
André Uhres
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 64
Job : Informaticien, musique, nature

Inscrit(e) le : 20/07/2010
Nombre de messages : 830

MessageSujet: Re: Itinéraire d'un barefooteur   Lun 17 Juin 2013, 11:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
La dernière sortie à laquelle j’ai participé, [...] est celle organisée par Patrick à Liège en 2012.
tiens ça me dit quelque chose
Revenir en haut Aller en bas
m.anuel
Grand Barefooter
Grand Barefooter
avatar

Age : 201
Job : Néant

Inscrit(e) le : 21/10/2007
Nombre de messages : 2913

MessageSujet: Re: Itinéraire d'un barefooteur   Lun 17 Juin 2013, 12:45

Salut André !

Tu fais partie des personnes que j'espère bien revoir à l'occasion d'une sortie, en Belgique ou sur tes terres luxembourgeoises (Luxembourg où j'ai passé 5 jours lors d'un stage. C'était en décembre, il faisait très froid, mais j'ai apprécié l'accueil et entre autres une installation de saunas dans l'hôtel qui était somptueuse (la plus belle que j'ai jamais vue !).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.usmc-pro.com/Chaussure-militaire/p/3/645539/0/
André Uhres
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 64
Job : Informaticien, musique, nature

Inscrit(e) le : 20/07/2010
Nombre de messages : 830

MessageSujet: Re: Itinéraire d'un barefooteur   Lun 17 Juin 2013, 13:38

Merci, c'est très sympa de ta part. Je serais aussi ravi de te revoir. C'est vrai qu'au Luxembourg on fait pas mal d'efforts pour gâter les voyageurs.

André
Revenir en haut Aller en bas
FAB
le Schtroumpf à lunettes
Administrateur
le Schtroumpf à lunettesAdministrateur
avatar

Age : 52
Job : Employé administratif

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 01/10/2007
Nombre de messages : 10334

MessageSujet: Re: Itinéraire d'un barefooteur   Mar 18 Juin 2013, 08:11

surtout si ils ont des malettes bien remplies ...... Very Happy

Ca serait super si tu pouvais venir a la balade d'André en septembre M.anuel

_________________________________________________
sans schtroumpf, la schtroumpf est plus schtroumpf
Revenir en haut Aller en bas
m.anuel
Grand Barefooter
Grand Barefooter
avatar

Age : 201
Job : Néant

Inscrit(e) le : 21/10/2007
Nombre de messages : 2913

MessageSujet: Re: Itinéraire d'un barefooteur   Mar 18 Juin 2013, 09:11

C'est aussi ce que je pense. Nous allons étudier la question, d'autant que mon séjour au Luxembourg nous a donné envie d'y aller en famille.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.usmc-pro.com/Chaussure-militaire/p/3/645539/0/
Olivier
Pied expert
Pied expert
avatar

Age : 48
Job : Arts Martiaux (Moniteur de Viêt-Vo-Dao) - Musique (Disc-Jockey / Animateur).

Inscrit(e) le : 01/10/2007
Nombre de messages : 643

MessageSujet: Re: Itinéraire d'un barefooteur   Ven 02 Jan 2015, 06:45

Bonjour a Tous, Bonne et Heureue Annee 2015.

Qu'elle Apporte à Tous la Santé, l'Amour et l'Argent, dans cet Ordre là ;.) ;.)

Je ne suis pas venu sur le FORUM depuis TRÈS LONGTEMPS mais je Trouve Aujourd'hui l'Opportunite de Laisser un Message

Je viens de Lire le Récit de m.anuel & ce qu'il a écrit m'a BEAUCOUP Touche.....

Sur Plusieurs Points sont Évidemment Martial......

Lors de cette Balade en 2006, Martial avait Remis à Chacu une Pierre sur Laqueuil avait Dessine des Plantes de Pieds.....

Cette Pierre se Trouve encore MAINTENANT sur mon Bureau et ne l'a Jamais Quitté.....

J'ai Donc en ce Moment-là une Penses pour Martial, grâce a Aui nous Pouvons Communiquer ;.) ;.) ;.)

& je viens de Jeter un Coup d'Oeil sur la Pierre et il y a Marqué "Vannes 2007" ;.) ;.)

Amicalement.
Olivier.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier
Pied expert
Pied expert
avatar

Age : 48
Job : Arts Martiaux (Moniteur de Viêt-Vo-Dao) - Musique (Disc-Jockey / Animateur).

Inscrit(e) le : 01/10/2007
Nombre de messages : 643

MessageSujet: Re: Itinéraire d'un barefooteur   Ven 02 Jan 2015, 06:53

P.s : Désolé pour les Petites Erru et les Fautes "d'Haurretaugrafe" (!!) mais je suis sur un Téléphone Portable, on ne voie pas grand chose !!!!

Surtout que l'on ne peux même pas Agrandir le Champ dans lequel on écrit !!!!

Cordialement.
Olivier.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Itinéraire d'un barefooteur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Itinéraire d'un barefooteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Rendez vous International des Barefooteurs-Pieds nus par plaisir :: Faire connaître notre plaisir :: The Book : Témoignages-
Sauter vers: