Le Rendez vous International des Barefooteurs-Pieds nus par plaisir
Bonjour et bienvenu(e) sur le Rendez-vous International des Barefooteurs, le premier forum non fétichiste consacré aux plaisirs de marcher et courir pieds nus.
Ce message s'affiche car vous n'êtes pas encore inscrit(e) ou vous ne vous êtes pas encore identifié(e).
Pour nous rejoindre et participer activement aux débats sur nos forums, inscrivez vous. Merci



 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'homme inactif à cause de la chaussure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sly
Invité
avatar


MessageSujet: L'homme inactif à cause de la chaussure   Dim 18 Mai 2014, 22:57

salut RIB !

sur mon petit blog, le résumé d'un article sur la chaussure et l'homme devenu paresseux :
http://mytrailtosanfrancisco.wordpress.com/2014/05/18/comment-les-chaussures-ont-rendu-lhomme-inactif/

d'accord, pas d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
françois
le Fakir de Provence
Modérateur
le Fakir de ProvenceModérateur
avatar

Age : 66
Job : Retraite! Pratique le vol à voile

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 05/09/2012
Nombre de messages : 7049

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Lun 19 Mai 2014, 06:53

Reste à déterminer si ce sont les changements d'activités qui ont nécessité plus de position assise ou l'inverse...
Revenir en haut Aller en bas
FAB
le Schtroumpf à lunettes
Administrateur
le Schtroumpf à lunettesAdministrateur
avatar

Age : 52
Job : Employé administratif

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 01/10/2007
Nombre de messages : 10272

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Lun 19 Mai 2014, 07:01

J'avoue que je suis globalement pas d'accord

Que le port de la chaussure ait pour conséquence des tas d'inconvénients, soit.

Mais si l'homme fait globalement moins d'activité physique, je pense que c'est
surtout dû au progrès technique qui lui simplifie au maximum les tâches physiques
pénibles.

La chaussure est juste un accessoire de "protection" ... et de "mode"

_________________________________________________
sans schtroumpf, la schtroumpf est plus schtroumpf
Revenir en haut Aller en bas
patpiedsnu
l'Arpenteur des bois
l'Arpenteur des bois
avatar

Job : Guide nature / rando pieds nus nature et ville

Inscrit(e) le : 18/11/2008
Nombre de messages : 2285

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Lun 19 Mai 2014, 07:56

J'aime bien la conclusion.
Moi, ordinateur +/- 1h par jour. Train et/ou bus pour aller au boulot pour autant que ce soit à 5 km ou plus de chez moi. Au boulot je marche en général env. 10 km, voir plus. Les chaussures c'est quoi?
Détente, là d'accord je suis assis ou couché, de préférence en-dessous d'un arbre avec un bon bouquin.

_________________________________________________
Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas. Lao Tseu
Revenir en haut Aller en bas
André Uhres
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 64
Job : Informaticien, musique, nature

Inscrit(e) le : 20/07/2010
Nombre de messages : 823

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Lun 19 Mai 2014, 12:00

En effet, une conclusion très pertinente!

André
Revenir en haut Aller en bas
m.anuel
Grand Barefooter
Grand Barefooter
avatar

Age : 201
Job : Néant

Inscrit(e) le : 21/10/2007
Nombre de messages : 2913

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Lun 19 Mai 2014, 14:47

Si je puis dire : la chaussure a décidément bon dos.

Je pense comme Fab qu'il faut essentiellement voir dans le changement de société dû à la révolution industrielle et technologique l'explication du changement tout aussi important du mode de vie. La chaussure n'intervient à mon sens que de façon marginale dans la sédentarisation. De plus je ne suis en rien nostalgique d'époques où l'on vivait beaucoup moins vieux, avec plus de maladie et de souffrances. C'est une vieille habitude humaine que de voir l'âge d'or dans des époques durant lesquelles on n'a pas vécu, et durant lesquelles on n'aurait pas été si bien si on pouvait y aller faire un tour.

Enfin, pour moi, la révolution chinoise est le contre-exemple absolu, avec des dirigeants qui faisaient subir à leur peuple victime un tas d'idées pour son-disant bien, sans jamais évidemment se les appliquer à eux-mêmes. Les riches idées de la révolution chinoise ont envoyé au tombeau plusieurs dizaines de millions de personnes, dont le souci fût trop longtemps de trouver quelque chose à manger et de ne pas se faire dénoncer par ses propres enfants lobotomisés par le régime, et la question d'aller pieds nus ou pas était à des années lumières de leur préoccupation, sauf peut-être lorsque la semelle de la chaussure était de cuir et pouvait être mangée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.usmc-pro.com/Chaussure-militaire/p/3/645539/0/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Lun 19 Mai 2014, 15:16

il est évident que l'article est caricatural dans le sens où il cherche une explication mono-factorielle à tout un système et c'est là son vrai défaut à mon avis. les choses ne peuvent pas être si simples.

néanmoins, certains arguments avancés sont je trouve pertinents : la part de la population aux pieds déformés, le néologisme du sédentarisme, l'accès soudain à la chaussure et à la chaise alors qu'elles existent depuis belle lurette...

de plus, je ne crois pas que l'auteur idéalise les périodes pré-renaissance. Il s'appuie quand même sur la Peste Noire, fléau ayant ravagé l'Europe, pour construire son discours, il y a mieux comme âge d'or non ? d'ailleurs, à l"age d'or" que tu évoques, j'ai plutôt l'impression du contraire : à l'école on m'a vendu une société moderne idéale face à un moyen age ou un paléolithique barbares et malheureux.

Pour ma part, je fais appel à la révolution chinoise uniquement pour évoquer les sentiers de réflexologie et les activités de tai-chi qu'elle a pu mettre en place dans une philosophie de médecine préventive. quand on parle de prévention en Europe il ne s'agit pas de construire son corps mais de le protéger (donc de l'affaiblir). L'idée est uniquement de mettre en lumière les différences de philosophie...

mais bon, quand j'ai parlé de l'amérique tu m'as répondu les armes à feu, le pérou tu m'as dit la pauvreté et le bonheur, le portugal tu m'as dit il y a quand même plus important, les philosophes tu m'as dit les élites, on joue toujours un peu au même jeu toi et moi. je veux juste mettre des éléments culturels en lumière par rapport au pied, pas distribuer les bons et les mauvais points de chaque société.

salutations
Revenir en haut Aller en bas
m.anuel
Grand Barefooter
Grand Barefooter
avatar

Age : 201
Job : Néant

Inscrit(e) le : 21/10/2007
Nombre de messages : 2913

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Lun 19 Mai 2014, 17:02

Nous jouons certes le même jeu, qui est me semble-t-il utile pour qu'il n'y ait pas qu'une seule parole sur un sujet, qui donnerait lieu à des approbations acquises d'avance au motif que le forum est consacré à la marche pieds nus.

Ce n'est pas par esprit de contradiction que je donne une opinion différente : il s'agit d'abord effectivement de mon opinion et d'un réflexe à ne pas être séduit par une vision univoque et même à être alerté par un discours à sens unique ; il s'agit ensuite de donner aux lecteurs d'autres pistes de réflexions, pour qu'ils se fassent leur propre idée entre la tienne et la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.usmc-pro.com/Chaussure-militaire/p/3/645539/0/
AlainHY
le Yogi des neiges
le Yogi des neiges
avatar

Age : 49
Job : Dessinateur mécanique Yoga Tennis Balades

Inscrit(e) le : 26/12/2009
Nombre de messages : 2652

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Lun 19 Mai 2014, 19:15

Assis toute la journée au boulot, sauf lorsque je doit me rendre à l'atelier avec des pompes d'une tonne, je m'impose au minimum une bonne demi-heure de marche par jour. Une heure, c'est mieux et il m'arrive parfois de partir 2 heures pour un parcours établi de 10 kms.
Une chose est sûre, nous avons tous besoin de nous bouger un peu le popotin au quotidien.
Cela peut passer par diverses activités et pas forcément dans le loisir.

Ce qui m'inquiète un peu, c'est nos nouveaux jeunes qui préfèrent rester devant un ordi pour jouer en ligne plutôt que de se rencontrer pour aller taper dans un ballon par exemple.
Ils ne manquent pas de dialogue mais de contact humain et et surtout de véritables activités physiques en plein air.
Revenir en haut Aller en bas
FAB
le Schtroumpf à lunettes
Administrateur
le Schtroumpf à lunettesAdministrateur
avatar

Age : 52
Job : Employé administratif

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 01/10/2007
Nombre de messages : 10272

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Mar 20 Mai 2014, 06:43

Remarque tout a fait pertinente Alain  top! 

Et pour ce qui est des activités physiques, il faut bien reconnaitre
que ceux qui se bougent (sport/rando) le font à 99% avec des chaussures

A mon avis, il y a bien plus de gens pieds nus chez eux affalés devant la télé (ou l'ordinateur)
avec une pizza dans les mains que debout en chaussures en train de faire une activité physique  Rolling Eyes 

Après que l'on essaie de persuader les "actifs " que bon nombre de ses activités peuvent se faire
sans chaussures, et que les bienfaits seraient encore meilleurs, nous sommes d'accord la dessus.

_________________________________________________
sans schtroumpf, la schtroumpf est plus schtroumpf
Revenir en haut Aller en bas
pasfeet69
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 56
Job : maçon balades VTT ski en saison sorties

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée
  • autres activités

Inscrit(e) le : 15/03/2014
Nombre de messages : 1218

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Mar 20 Mai 2014, 20:08

parler de barefooting à mon fils de 18 ans , il en rigole  Laughing , on ne peut pas faire grand chose à cette
génération , N ..k , R .. k ETC (pas de pub) il joue au basket quand même
Revenir en haut Aller en bas
FAB
le Schtroumpf à lunettes
Administrateur
le Schtroumpf à lunettesAdministrateur
avatar

Age : 52
Job : Employé administratif

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 01/10/2007
Nombre de messages : 10272

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Mer 21 Mai 2014, 06:56

A son âge, j'aimais bien mettre la main au panier aussi ...


_________________________________________________
sans schtroumpf, la schtroumpf est plus schtroumpf
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Mer 21 Mai 2014, 10:49

@FAB a écrit:
Et pour ce qui est des activités physiques, il faut bien reconnaitre
que ceux qui se bougent (sport/rando) le font à 99% avec des chaussures

je prends le problème autrement FAB. Ca n'est pas parce que les sportifs modernes sont en chaussure que la chaussure rend sportif, les choses sont plus complexes. C'est une question d'éducation : on a des pieds faibles à cause de notre société, et ceux qui veulent se mettre à la rando trouvent une solution dans le plastique pour pallier à ce problème, puisqu'ils ont perdu confiance dans leurs pieds.

Mais la "rando" avant l'invention de la chaussure était l'activité de monsieur tout le monde. L'auteur ne dit pas que mettre des chaussures rend directement inactif, il suggère que la civilisation européenne a pris un tournant culturel après avoir adopté la chaussure. Il suggère que l'idée de la position assise s'est imposée au moment de la chaussure, et qu'à partir de là la société s'est organisée différemment, autour de cette idée de la position assise, avec le canapé, l'ordinateur, la voiture, etc, etc, etc. C'est une subtilité qu'il faut bien saisir dans son discours. Il dit que la position assise n'était pas si évidente que ça avant la Renaissance.

Je ne dis pas que je suis d'accord avec tout, c'est compliqué et je n'ai pas les références scientifiques nécessaires pour juger du travail de cet auteur. Mais ça n'est parce que 99% des marathoniens courent en chaussure que la chaussure fait le marathonien, bien au contraire, la chaussure permet au peuple qui n'est pas préparé physiquement à aller au bout d'une distance qui normalement lui serait impossible, avec tout ce que ça entraîne comme blessures dans les jambes, trauma psychologique, etc, etc...

j'espère que je suis plus clair.

salutations
Revenir en haut Aller en bas
André Uhres
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 64
Job : Informaticien, musique, nature

Inscrit(e) le : 20/07/2010
Nombre de messages : 823

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Mer 21 Mai 2014, 23:40

C'est clair comme purin  Smile
Revenir en haut Aller en bas
FAB
le Schtroumpf à lunettes
Administrateur
le Schtroumpf à lunettesAdministrateur
avatar

Age : 52
Job : Employé administratif

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 01/10/2007
Nombre de messages : 10272

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Jeu 22 Mai 2014, 06:45

En effet c'est très clair mais je suis quand même dubitatif sur la période
"sans chaussures".

Est-on vraiment sûr que les gens n'avaient pas un semblant de chaussures
ne seraient ce que pour le froid ou les terrains vraiment caillouteux, épineux ...

En gros, est ce vraiment historiquement vérifié ?

_________________________________________________
sans schtroumpf, la schtroumpf est plus schtroumpf
Revenir en haut Aller en bas
pasfeet69
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 56
Job : maçon balades VTT ski en saison sorties

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée
  • autres activités

Inscrit(e) le : 15/03/2014
Nombre de messages : 1218

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Jeu 22 Mai 2014, 06:59

Dans le temps certaines 'peuplades' confectionnaient des triangles ou pièces de peau pour s'assurer
une protection 'rudimentaire' des pieds quand ou là ça passait pas !(peut être + 2000 ans en arrière )
Revenir en haut Aller en bas
m.anuel
Grand Barefooter
Grand Barefooter
avatar

Age : 201
Job : Néant

Inscrit(e) le : 21/10/2007
Nombre de messages : 2913

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Jeu 22 Mai 2014, 10:28

Si on se réfère à l'histoire de la chaussure, on constate que la première pièce d'habillement adoptée par l'homme est la chaussure, pour se protéger du froid et/ou des blessures, dramatiques quand on est en nécessité de chasser, de se déplacer et de cultiver.

On voit ainsi d'emblée que la protection du pied apportée par la chaussure, loin d'être un facilitateur à une vie sédentaire, apparaissait comme capitale pour permettre les activités quotidiennes, lesquelles pouvaient impliquer de grands déplacements. Nomadisme et port de chaussures ne se contredisent pas.

Par ailleurs, la généralisation de la chaussure me semble bien antérieure à la renaissance, quelque soit le nom que l'on donnait à ce qui protégeait les pieds. Il est établi que les paysans du moyen-âge portaient des espèces de housse, couvrant leurs pieds. C'est même une question de bon sens que de se dire que ces personnes, qui passaient leurs journées aux champs, se protégeaient du mieux qu'elles pouvaient pour éviter les entailles, épines, cailloux et tout ce qui aurait pu les blesser et les immobiliser durablement.

Quant à la question des chaussures qui déformaient les pieds à la renaissance, cela concernait essentiellement les personnes aisées, qui avaient le temps et l'argent de se prêter aux caprices de la mode. Les autres, qui travaillaient, continuaient à porter savates et bobelins

En outre, ce lien entre chaussures qui déforment le pied et sédentarisation me paraît absurde, surtout appliqué aux époques postérieures, qui ont vu émerger des types de chaussures conciliant esthétique et confort. Sans compter les innombrables genres de chaussures adaptées aux différentes professions, et donc adaptées à tous types d'activités physiques.

Si on s'en tient aux définitions de sédentaire :

Dont la profession n'exige pas de déplacements fréquents hors du lieu où elle s'exerce : Les employés de bureau constituent un personnel sédentaire.
Qui reste le plus souvent à son domicile, sort peu : L'âge et la maladie l'ont rendu sédentaire.
Dont l'habitat est fixe (par opposition à nomade).

On constate que celui qui pourrait le plus aisément vivre pieds nus est précisément celui qui a une activité ne nécessitant pas de sortir ou qui reste le plus souvent à son domicile.

Et je reprends ce paragraphe fort intéressant de Patrick Aulnas :

"Le chasseur nomade du paléolithique se déplaçait pour rechercher sa subsistance. Désormais, ce sont les produits de consommation qui se déplacent pour venir à nous lorsque nous les demandons (ubiquité virtuelle de l’offre et de la demande). L’agriculteur sédentaire cultivait le même champ toute sa vie et ne rencontrait à peu près que ses voisins immédiats. Nous pouvons travailler à distance sur nos ordinateurs et rencontrer l’humanité entière sur les réseaux sociaux virtuels. "

Je n'en suis que plus convaincu que les bouleversements dans les modes de vie sont fort récents, et sans lien, aucun, avec le port de la chaussure, lequel aura plutôt été et reste une façon efficace de se protéger et qui n'est à mon sens en aucun cas le responsable de l'absence d'activités.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.usmc-pro.com/Chaussure-militaire/p/3/645539/0/
m.anuel
Grand Barefooter
Grand Barefooter
avatar

Age : 201
Job : Néant

Inscrit(e) le : 21/10/2007
Nombre de messages : 2913

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Jeu 22 Mai 2014, 10:44

@pasfeet69 a écrit:
Dans le temps certaines 'peuplades' confectionnaient des triangles ou pièces de peau pour s'assurer
une protection 'rudimentaire' des pieds quand ou là ça passait pas !(peut être + 2000 ans en arrière )

On pense désormais que les premières chaussures remontent à 30 000 ans (peut-être même à 40 000 ans).

La plus vieille chaussure en cuir connue date de 5500 ans. Confectionnée en cuir, lacée et fourrée d’herbe, elle a été retrouvée dans une grotte en Arménie (Science & Vie /Août 2010), bien conservée grâce à des excréments de moutons. Elle chaussait un pied droit d’une pointure correspondant au 37 actuel.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.usmc-pro.com/Chaussure-militaire/p/3/645539/0/
françois
le Fakir de Provence
Modérateur
le Fakir de ProvenceModérateur
avatar

Age : 66
Job : Retraite! Pratique le vol à voile

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 05/09/2012
Nombre de messages : 7049

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Jeu 22 Mai 2014, 13:08

@m.anuel a écrit:
On constate que celui qui pourrait le plus aisément vivre pieds nus est précisément celui qui a une activité ne nécessitant pas de sortir ou qui reste le plus souvent à son domicile.
  C'est effectivement le cas pour nous, où il n'est pas vital de pouvoir se déplacer rapidement à pied, à fortiori pieds nus.
C'est ainsi que j'ai largué mes godasses à la retraite, ce qui, il faut en convenir est une situation nouvelle par rapport à
ce qu'ont connu nos ancêtres.
  Je suis persuadé que de buter un peu fort sur un caillou faisait aussi mal aux anciens qu'à nous et que la solution de
la chaussure s'est imposée d'elle même au même titre que l'utilisation des outils. Le berger provençal, sans godasses,
devait être bien en peine pour ramener une chèvre fugitive. La coûteuse chaussure devenait un bon investissement.
  Cependant, quand marcher pieds nus est une décision personnelle, un choix en définitive assez peu contraignant, c'est
vraiment très agréable... et pratique!
Revenir en haut Aller en bas
m.anuel
Grand Barefooter
Grand Barefooter
avatar

Age : 201
Job : Néant

Inscrit(e) le : 21/10/2007
Nombre de messages : 2913

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Jeu 22 Mai 2014, 14:30

C'est aussi l'argument relatif à l'espérance de vie qui raccourcit : je ne sais pas si elle raccourcit dans nos sociétés occidentales modernes, mais il est bien évident qu'elle est sans commune mesure avec celles de nos ancêtres des siècles passés. C'est même pour cela que le système de retraites ne fonctionne plus, car basé sur une espérance de vie qui ne devait guère dépasser 60 ans. On pourrait dire, avec une vision aussi déformée que celle de l'auteur de l'article que la vie sans chaussures ne réussissait guère à nos congénères du passé (qui de toutes façons ne vivaient pas sans chaussures).

Et affirmer que la position assise fut une faille dans laquelle se seraient engouffrés les concepteurs et constructeurs de véhicules automobiles est pour le moins cocasse. Nos ancêtres n'ont pas attendu les voitures pour circuler assis, dans des carrioles, charrettes, carrosses et autres, tant la position assise s'impose d'elle-même pour un trajet qui va durer. Alors, que les concepteurs de voiture aient naturellement imaginé des sièges pour conduire et pour les passagers, cela allait de soit.

Quant à la position assise et à la chaise, elles sont presque aussi anciennes que la chaussure, et n'ont jamais constitué un frein à l'activité et au nomadisme. C'est tout ce qui les entoure aujourd'hui qui explique le sédentarisme, qui vise d'ailleurs l'absence de déplacements et la vie à domicile, et non le fait d'être assis.

"Il est aussi assis, mais sur un minuscule tabouret, le “penseur de Cernavoda” exhumé en Roumanie. Probablement que cette représentation correspond à une certaine réalité concernant ce mobilier, il y a sept à dix mille ans. La chaise a sans doute été conçue dans les pays humides, pour permettre au corps de se reposer sans avoir à adopter la position accroupie qu’on rencontre en Afrique du nord et en Inde".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.usmc-pro.com/Chaussure-militaire/p/3/645539/0/
m.anuel
Grand Barefooter
Grand Barefooter
avatar

Age : 201
Job : Néant

Inscrit(e) le : 21/10/2007
Nombre de messages : 2913

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Jeu 22 Mai 2014, 17:32

On peut aussi ajouter que l'adoption de la chaussure ne concerne évidemment pas les sociétés occidentales, modernes ou pas, mais que le bon sens de la protection du pied est une chose partagée dans le monde entier.

Exemples :

Les chaussures des Athapascans du Nord
Les fermiers Pueblo et les chasseurs et guerriers errants qui ont habités le sud-ouest américain pendant environ 10 000 ans.
Les grandes Plaines d'Amérique du Nord s'étendent du nord au sud, de la rivière Saskatchewan jusqu'au Texas, et d'ouest en est, des Rocheuses à la région des Grands Lacs. Pendant de nombreux siècles, cette vaste étendue de prairies a permis la survie des peuples qui l'occupaient. Les autochtones de Plaines suivaient la trace des hardes de milliers de bisons sillonnant les Prairies. À l'instar du wapiti, du cerf et de l'antilope, le bison était source de nourriture et permettait la fabrication de vêtements et d'habitations pour de multiples groupes autochtones, tels les Sioux, les Cheyennes, les Miamis, les Winnebagos, les Pieds-Noirs et les Assiniboines.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.usmc-pro.com/Chaussure-militaire/p/3/645539/0/
AlainHY
le Yogi des neiges
le Yogi des neiges
avatar

Age : 49
Job : Dessinateur mécanique Yoga Tennis Balades

Inscrit(e) le : 26/12/2009
Nombre de messages : 2652

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Jeu 22 Mai 2014, 21:29

Merci m.anuel.
Ce sont des points de vue tout à fait pertinent sur l'utilité de la chaussure.
Il est très clair que l' activité pieds nus ne permet pas de tout faire et qu'elle comporte des limites très vites atteintes.
Même si je ne suis pas très heureux d'être obligé de me chausser quand cela est nécessaire, je le fait sans hésiter.
Revenir en haut Aller en bas
pasfeet69
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 56
Job : maçon balades VTT ski en saison sorties

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée
  • autres activités

Inscrit(e) le : 15/03/2014
Nombre de messages : 1218

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Jeu 22 Mai 2014, 22:06

N'oublions pas que Bonaparte 'l'empereur" avait exigé que des cordonniers accompagnent ses armées
pour que les 'grognards' n'aient pas de problèmes de 'shoes' , je me rapelle pas d'une certaine
citation de notre Napoléon sur le sujet (si quelqu''un sait ) , il fallait que des milliers de soldats
avancent très souvent 'en marche forcée' pour gagner le front Eh les belges Waterloo morne plaine  Sad
Revenir en haut Aller en bas
FAB
le Schtroumpf à lunettes
Administrateur
le Schtroumpf à lunettesAdministrateur
avatar

Age : 52
Job : Employé administratif

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 01/10/2007
Nombre de messages : 10272

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Ven 23 Mai 2014, 06:34

Bravo et merci pour toutes les recherches que vous avez faîtes les gars

Voici un topic fort interessant  top!  top!  top!

_________________________________________________
sans schtroumpf, la schtroumpf est plus schtroumpf
Revenir en haut Aller en bas
françois
le Fakir de Provence
Modérateur
le Fakir de ProvenceModérateur
avatar

Age : 66
Job : Retraite! Pratique le vol à voile

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 05/09/2012
Nombre de messages : 7049

MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   Ven 23 Mai 2014, 06:37

Il n'en demeure pas moins que chez nous nombre d'activités "tranquilles" peuvent se faire pieds nus sans risque particulier.
Cela parait une évidence lorsqu'on a décidé d' avancer quelque peu à contre-courant. On verrait plus de jolis pieds caresser les 
trottoirs et moins de panards difformes entretenus par des chaussures inadaptées si le pied nu devenait une pratique plus
commune...
  Une belle (mais coûteuse) paire de pompes, ça a de la gueule certes, mais un beau pied aussi!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homme inactif à cause de la chaussure   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'homme inactif à cause de la chaussure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Rendez vous International des Barefooteurs-Pieds nus par plaisir :: On l'a déniché pour vous :: Les contributions personnelles des membres du RIB-
Sauter vers: