Le Rendez vous International des Barefooteurs-Pieds nus par plaisir
Bonjour et bienvenu(e) sur le Rendez-vous International des Barefooteurs, le premier forum non fétichiste consacré aux plaisirs de marcher et courir pieds nus.
Ce message s'affiche car vous n'êtes pas encore inscrit(e) ou vous ne vous êtes pas encore identifié(e).
Pour nous rejoindre et participer activement aux débats sur nos forums, inscrivez vous. Merci



 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 J'aime courir pieds nus à Liège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
FAB
le Schtroumpf à lunettes
Administrateur
le Schtroumpf à lunettesAdministrateur


Inscrit(e) le : 01/10/2007
Nombre de messages : 10261

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Jeu 18 Sep 2014, 06:33

tatata, pas de courbature = pas bien bossé

Mais non j'déconne Embarassed 

Pat: Si tu veux qu'on signe une pétition pour qu'on fasse mettre une pancarte
"pelouse interdite aux canards et aux oies même tenus en laisse"  

Moi je te la signe Cool
Revenir en haut Aller en bas
françois
le Fakir de Provence
Modérateur
le Fakir de ProvenceModérateur


Inscrit(e) le : 05/09/2012
Nombre de messages : 7033

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Jeu 18 Sep 2014, 06:44

Cadeau pour Pat à son anniversaire! une presse à canard.
Revenir en haut Aller en bas
patpiedsnu
l'Arpenteur des bois
l'Arpenteur des bois
avatar

Job : Guide nature / rando pieds nus nature et ville

Inscrit(e) le : 18/11/2008
Nombre de messages : 2285

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Jeu 18 Sep 2014, 07:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Pour la neige, je signe! yeah!

Si tu n'as pas de courbatures après cette séance, c'est plutôt encourageant pour parcourir des distances plus importantes pour les prochaines étapes.

Moi aussi, ça pourrait être marrant d'en avoir un peu pendant les dernières semaines du stage, bonjour les commentaires.

_________________________________________________
Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas. Lao Tseu
Revenir en haut Aller en bas
AlainHY
le Yogi des neiges
le Yogi des neiges
avatar

Age : 49
Job : Dessinateur mécanique Yoga Tennis Balades

Inscrit(e) le : 26/12/2009
Nombre de messages : 2652

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Jeu 18 Sep 2014, 17:44

Je ne te le fais pas dire...
Cela dit, courir avec de simples baskets dans la neige ne réchauffe pas pour autant. La neige fondue qui s'invite à l'intérieur rends les panards encore plus froids.
Revenir en haut Aller en bas
patpiedsnu
l'Arpenteur des bois
l'Arpenteur des bois
avatar

Job : Guide nature / rando pieds nus nature et ville

Inscrit(e) le : 18/11/2008
Nombre de messages : 2285

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Jeu 18 Sep 2014, 19:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Je ne te le fais pas dire...
Cela dit, courir avec de simples baskets dans la neige ne réchauffe pas pour autant. La neige fondue qui s'invite à l'intérieur rends les panards encore plus froids.

Je sais c'est pourquoi je préfère de loin oublier de mettre des shoes

_________________________________________________
Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas. Lao Tseu
Revenir en haut Aller en bas
françois
le Fakir de Provence
Modérateur
le Fakir de ProvenceModérateur
avatar

Age : 66
Job : Retraite! Pratique le vol à voile

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 05/09/2012
Nombre de messages : 7033

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Ven 19 Sep 2014, 03:29

Et c'est plus joli! Est-ce qu'on garde des moufles toute l'année?
Revenir en haut Aller en bas
FAB
le Schtroumpf à lunettes
Administrateur
le Schtroumpf à lunettesAdministrateur
avatar

Age : 52
Job : Employé administratif

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 01/10/2007
Nombre de messages : 10261

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Ven 19 Sep 2014, 06:42

En effet d'ailleurs je vois plein de barehanders en ce moment à Paris ....
Mais qu'est ce que tu foutais debout à 3h29 François, il y avait un porno sur Canal + ?????  scratch

_________________________________________________
sans schtroumpf, la schtroumpf est plus schtroumpf
Revenir en haut Aller en bas
françois
le Fakir de Provence
Modérateur
le Fakir de ProvenceModérateur
avatar

Age : 66
Job : Retraite! Pratique le vol à voile

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 05/09/2012
Nombre de messages : 7033

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Ven 19 Sep 2014, 07:30

Allergie, dez bouché, bal à la tête, presque pas dorbi dans le canapé...
Revenir en haut Aller en bas
FAB
le Schtroumpf à lunettes
Administrateur
le Schtroumpf à lunettesAdministrateur
avatar

Age : 52
Job : Employé administratif

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 01/10/2007
Nombre de messages : 10261

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Lun 22 Sep 2014, 06:35

Toi, tu avais encore dormi sans tes chaussettes !!!!!!!  pirat 

J'espère que tu es rétabli today Man top!

_________________________________________________
sans schtroumpf, la schtroumpf est plus schtroumpf
Revenir en haut Aller en bas
françois
le Fakir de Provence
Modérateur
le Fakir de ProvenceModérateur
avatar

Age : 66
Job : Retraite! Pratique le vol à voile

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 05/09/2012
Nombre de messages : 7033

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Lun 22 Sep 2014, 06:50

J'avais oublié de prendre mon anti histaminique! Je pars de la tête.
Revenir en haut Aller en bas
manu79
l'Homme aux semelles de vent
Modérateur
l'Homme aux semelles de ventModérateur
avatar

Age : 37
Job : course à pied

Inscrit(e) le : 30/04/2010
Nombre de messages : 2366

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Sam 27 Sep 2014, 09:48

Bravo Pat ! top!
Revenir en haut Aller en bas
patpiedsnu
l'Arpenteur des bois
l'Arpenteur des bois
avatar

Job : Guide nature / rando pieds nus nature et ville

Inscrit(e) le : 18/11/2008
Nombre de messages : 2285

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Sam 27 Sep 2014, 13:30

Tracassez pas, je vais encore courir régulièrement en suivant le programme. J'ai juste pas encore eu le temps de poursuivre la chronique.

_________________________________________________
Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas. Lao Tseu
Revenir en haut Aller en bas
françois
le Fakir de Provence
Modérateur
le Fakir de ProvenceModérateur
avatar

Age : 66
Job : Retraite! Pratique le vol à voile

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 05/09/2012
Nombre de messages : 7033

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Dim 28 Sep 2014, 19:52

Tu vas les bluffer, c'est d'ailleurs déjà en partie fait!
Revenir en haut Aller en bas
patpiedsnu
l'Arpenteur des bois
l'Arpenteur des bois
avatar

Job : Guide nature / rando pieds nus nature et ville

Inscrit(e) le : 18/11/2008
Nombre de messages : 2285

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Mer 12 Nov 2014, 12:47

Bon enfin une petite mise à jour. Je vous promets d'être bref.
Ça s'est passé (se passe) bien, pas bien, très mal.
Voila.












































Bon, je sais qu'il y en a bien l'un ou l'autre qui va rester un peu sur sa faim, voir être un peu déçu, entre autres celui qui m'a offert en image l'explication sur les étirements qui me conviennent et ne me font pas mal.


Flash back à la mi-septembre.
Les deux séances suivantes se sont bien passé, enfin pour moi. Le deuxième mardi, jour d'enseignement, Luc, le coach, m'explique à mainte reprise qu'il faut que j'apprenne à marcher jambe tendu et atterrir sur le talon, que c'est la manière « naturelle » de marcher et qu'en conséquence ma foulée en courant va s'améliorer. Je lui réponds avec un grand sourire que je vais y penser mais je ne lui dit pas que je préfère de loin écouter mon corps et mes deux coach privé et libres, ce qui ne fait que confirmer tout ce que j'ai pu lire à ce sujet sur la toile depuis des années. Je fais quand même des progrès et parviens sans être ésoufflé de courir des petits tronçons de 3 minutes ce qui pour moi est déjà un exploit. Je vous rappelle que je n'ai jamais couru de ma vie ; cfr. premier post. A la fin de la session j'ai droit a la cerise sur le gâteau, il me dit que je dois faire obligatoirement les étirements plus assidûment car sinon je vais le payer très cher. Pas dans le sens qu'il veut virer le gamin désobéissant mais que mon corps va protester au point où je ne pourrais plus bouger pendant quelques jours. « D'accord, je vais essayer » mais de toute façon je n'en fait qu'a ma tête et continue à prendre les positions sans mettre la moindre tension sur le muscles.


Il avait entièrement raison !!!, le lendemain 'j'étais courbaturé et avait mal partout' au point que j'ai été refaire la séance tout seul comme un grand, à 5h du mat, sur la voie verte le long du grand fleuve tranquille qui arrose la Cité Ardente. J'étais tellement « courbaturé » que, rien que pour le plaisir, j'ai rajouté une quinzaine de lampadaires. Puis une heure de marche pour rentrer pour mon petit dej, en cours de route je me suis contenté d'un demi litre de chia fresca. En pleine forme pour la journée. J'ai aussi été courir les autres jours de la semaine, je sais je ne dois PAS courir tous les jours, TMTS et tout ça mais je me sens bien dans ma peau comme ça.


Je n'ai pas été courir le lundi qui précède la troisième séance où j'arrive frais comme un gardon. Je participe à peine aux exercices d'échauffement, ce que Luc remarque et me sermonne sur l'intérêt de ces exercices. Merde, je n'ai quand même plus 5 ans, j'ai une heure de marche soutenue dans les pattes et mon corps et mes pattes vont bien mais je lui réponds avec un grand sourire sans mot dire. L'autre coach, Anne, me sourit en se détournant de Luc, à mon avis elle a compris qu'en dehors du programme d'intervalles je n'en fait qu'à ma tête et qu'ils seront incapable de changer ça. On commence à courir, puis marcher, courir ... où il me re-bassine de ses remarques sur la « bonne » foulée. Chose que votre serviteur suit évidemment à la lettre, seulement j'ai un gros problème de compréhension, quand lui il dit atterrir sur le talon, moi je comprends medio-pied. Fin de séance arrive la session des étirements. Je m'inspire de la photo magnifique et fait plus ou moins la même chose (sans mettre la queue en l'air) puis part marcher autour de l'étang question de ne pas trop refroidir. Après un tour de la mare ils sont à mi-session où il m'interpelle sur l'importance de ces exercices mais je ne m'arrête pas et repars pour un autre tour. Quand j'arrive ils sont à la fin et il m'interpelle de nouveau en me disant que c'est très, très important. Anne prend ma défense en disant que de toute façon il y a deux écoles là dessus, qu'elle adhère bien aux étirements mais que si moi je me sens mieux sans que ça reste mon choix et que le fait de courir pieds nus avec ma foulée différente y sont peut-être bien pour quelque chose. Je décide de pousser un peu le vice et avoue en souriant que je cours tous les jours en répétant la séance de la veille, puis la suivante et ainsi de suite. Luc : c'est de la folie, il ne faut JAMAIS courir deux jours de suite, tu vas te blesser !!!, Anne : Et ça se passe bien, t'as pas de courbatures, tu te sens bien après ? Ce que j'affirme. Puis elle rajoute : Si ça se passe bien continue mais dès que tu sens quelque chose il faut quand même prendre au moins un jour de congé. A quoi je lui réponds que j'écoute attentivement mon corps et mes pieds, et, dès que je sentirais quoi que se soit je prendrai du repos.


La où ça a commencé à aller pas bien ce sont les semaines 4 à 7, j'ai eu des classes vertes toutes les semaines dans le fin fond de l'Ardenne (oui, en Belgique c'est au singulier, il n'y en a qu'une, au contraire de l’Hexagone où elle se mettent au pluriel) sans accès internet. Comme c'est a chaque fois plusieurs jour d'affilé je loge sur place. Je vais quand même courir tous les jours au matin avant d'affronter les mouflets mais comme je n'ai pas le programme et que les petites routes paisibles ne sont pas éclairées, je n'ai pas de points de repères et je cours au feeling. De plus ce n'est pas plat et les petites montées changent forcément la donne, du fait je ne progresse pas.


J'y suis retourné la semaine passé (non, pas en Ardenne mais dans ce charmant parc plein de graviers) pour la semaine 8. A mon arrivé Luc : bonjour, je croyait que t'étais blessé ou que t'avais abandonné. Anne : Content de te revoir, t'as eu un problème ? Je lui explique mon problème des classes vertes et elle comprends et me dit de faire ce que je peux. Le changement d'heure n'étant certainement pas à l'avantage l'aprèm en cette saison il fait entre chien et loup à 17h30. Comme le parc n'est que sommairement éclairé et qu'il ont quitté le tour de l'étang pour faire un tour un peu plus grand avec un petit dénivelé sur lequel il y a des gros cailloux suite à l'érosion et qu'en plus il est saupoudré généreusement de bogues de faines et de châtaignes je décide de sortir mes grosses godasses de course. En ouvrant le sachet qui contient mes VFF Bikila un parfum délicat de fromage Corse bien avarié me titille mes narines, du coup ça me fait penser à celui qui fait tomber les mouches et fait exploser le navire, cfr. Astérix en Corse. L'odeur un chouïa pestilentiel ne passe d'ailleurs pas inaperçu. On part courir et étonnamment Luc ne me fait pas de remarque sur le fait que je zappe complètement l'échauffement. Il ne fera pas de remarques sur ma foulée non plus et ne s'étonne même pas que je zappe carrément les étirements. Aurait il enfin compris que je suis un gamin de merde incorrigible ? Par contre je remarque bien que je n'ai point progressé pendant mon escapade Ardennaise, j'arrive à faire +/- 5 minutes de course sur les 8 ou 10 escompté pour la semaine 8. A la fin Anne m'encourage quand même de ne pas abandonner, mais de continuer à mon rythme et d'essayer de progresser encore un peu. Il y a de toute façon une nouvelle session qui commence en Mars pour reprendre à zéro si je veux. Je lui réponds que je vais quand même continuer car ça me procure trop de plaisir de courir mais que j'envisage bien la session de mars aussi. On se dit au-revoir et je part pour mon footing habituel d'une heure pour rentrer.


Très mal !!!
Lundi (10/11), je devais accompagner un ami à un rendez-vous où je devais faire « présentable ». Il arrive chez moi au matin et on prend une tasse de thé ensemble, comme il n'est jamais pressé on ne vois pas trop passer le temps, donc c'est limite en retard qu'on va se mettre en route. Comme « présentable » rime avec chaussures j'en mets sans trop réfléchir mais, comme on va déjà arriver dans le quart d'heure académique, on y va d'un pas presque militaire. Je ne fait pas attention au fait que ces grolles, à cette allure, m'induisent une attaque talon si cher à Luc. Au bout de 45 minutes de marche on arrive plus ou moins dans les temps mais je le paye TRÈS cher. Chevilles qui rouspètent, genoux en compote et mon dos qui hurle, bonjour les dégâts quoi. En sortant du rendez-vous il me quitte car il a encore d'autres choses à faire et moi je dois encore aller faire de courses avec un autre pote. J'enlève mes cercueils pour pieds, quel soulagement, presque l'extase mes les douleurs restent. Je retrouve l'autre copain près du magasin mais comme ils n'aiment pas trop que j'y déambule au naturel je remets les shoes. A cet heure il y a un monde fou, le fait que c'est la veille d'un jour férié en rajoute certainement. 25 minutes de traîne dans les rayons puis 35 minutes de poireautage à la caisse, je n'en peux plus. En sortant de la grande surface j'ai enlevé les instruments de torture que j'ai laissé sur un muret, que du bonheur mais le mal était fait. Je rentre péniblement, mange un ch'ti bout puis vais me mettre à plat en espérant que mes douleurs s'estompent. Je dors assez mal et au matin, comme le tout à bien refroidit, j'ai un mal de chien, je me sens bien au-delà de 90 ans mais je me dit que si j'essaie de bouger quand même un peu que les muscles vont se réchauffer que ça ira peut-être un peu mieux. Dans l'aprèm je part quand même au rendez-vous de « je cours pour ma forme » non pas pour courir mais surtout pour m'excuser d'une nouvelle absence. Ils comprennent, me donnent le programme de la semaine et j'entame le chemin du retour. Je ne peux pas dire que c'était de la marche, plutôt balade dominicale de vieillard. Sur le chemin du retour j'ai dû m’arrêter à plusieurs reprises et je suis rentré difficilement. Aujourd'hui, mercredi, où je vous écris ces quelques lignes sommaires, ça va mieux, les chevilles il n'y a plus de souci, il me reste une gène a l'arrière du genou gauche et j'ai encore toujours un peu mal au dos. Je vais encore devoir prendre un, voir deux jours de congé. Qui a dit que je n'étais pas quelqu'un de raisonnable et que j'en fais trop ? Ce n'est même pas la course qui m'as niqué.


(à suivre)

_________________________________________________
Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas. Lao Tseu
Revenir en haut Aller en bas
AlainHY
le Yogi des neiges
le Yogi des neiges
avatar

Age : 49
Job : Dessinateur mécanique Yoga Tennis Balades

Inscrit(e) le : 26/12/2009
Nombre de messages : 2652

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Mer 12 Nov 2014, 20:27

Satanées chaussures! Evil or Very Mad

Je te souhaite un prompt rétablissement.
Revenir en haut Aller en bas
FAB
le Schtroumpf à lunettes
Administrateur
le Schtroumpf à lunettesAdministrateur
avatar

Age : 52
Job : Employé administratif

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 01/10/2007
Nombre de messages : 10261

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Jeu 13 Nov 2014, 06:35

Oui prompt rétablissement Pat

_________________________________________________
sans schtroumpf, la schtroumpf est plus schtroumpf
Revenir en haut Aller en bas
françois
le Fakir de Provence
Modérateur
le Fakir de ProvenceModérateur
avatar

Age : 66
Job : Retraite! Pratique le vol à voile

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 05/09/2012
Nombre de messages : 7033

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Jeu 13 Nov 2014, 07:33

Soigne toi bien et méfie toi des chaussures. Ménage toi aussi! Il me semble qu'un bon massage avec des mais bien
douces te ferait du bien...
Revenir en haut Aller en bas
patpiedsnu
l'Arpenteur des bois
l'Arpenteur des bois
avatar

Job : Guide nature / rando pieds nus nature et ville

Inscrit(e) le : 18/11/2008
Nombre de messages : 2285

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Jeu 13 Nov 2014, 08:03

Aujourd'hui, jeudi ça va beaucoup mieux, me reste juste une gène dans le dos, je ne vais quand même pas forcer la machine. Donc malgré que je crève d'envie je vais prendre encore un jour de repos.

_________________________________________________
Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas. Lao Tseu
Revenir en haut Aller en bas
André Uhres
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 64
Job : Informaticien, musique, nature

Inscrit(e) le : 20/07/2010
Nombre de messages : 821

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Jeu 13 Nov 2014, 09:38

Quelle aventure, j'ai hâte à lire la suite, et j'espère que cela se passe bien!
Revenir en haut Aller en bas
Chloé
la Flèche wallonne
Administratrice
la Flèche wallonneAdministratrice
avatar

Age : 24
Job : étudiante

Inscrit(e) le : 02/11/2014
Nombre de messages : 1868

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Jeu 13 Nov 2014, 19:19

Je mets mon grain de sel à propos de la technique "marche et course alternées" ! On m'a toujours dit qu'il faut faire ça au début seulement pour éviter une accélération excessive de la fréquence cardiaque, mais qu'une fois qu'on est suffisamment entraîné, il faut au contraire éviter ça, et rester sur la course seulement. Qu'en pensent les experts ?
Revenir en haut Aller en bas
françois
le Fakir de Provence
Modérateur
le Fakir de ProvenceModérateur
avatar

Age : 66
Job : Retraite! Pratique le vol à voile

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 05/09/2012
Nombre de messages : 7033

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Jeu 13 Nov 2014, 19:25

Moi sur mes petits chemins je suis condamné au mieux à la marche et course alternées... Et pis d'abord je suis pas un expert!
Revenir en haut Aller en bas
jl02
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 46
Job : chercheur/course

Inscrit(e) le : 08/05/2013
Nombre de messages : 943

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Jeu 13 Nov 2014, 19:35

@Chloé : Disons qu'une fois que tu n'as plus de soucis pour courir, c'est rare de souhaiter marcher. Mais il n'y a aucune contre indication à marcher dans une côte raide ou pour faire une pause dans une sortie longue. C'est même parfois plutôt bénéfique, quoiqu'en pensent de nombreux coureurs qui préfèrent terminer leur séance agonisant que de s'abaisser à marcher. Parfois, marcher quelques minutes permet de récupérer pour terminer sa séance dans le bon registre et ainsi mieux travailler.

@Pat : un vrai gamin ! Rolling Eyes  J'ai bien ri en lisant ton récit ! Répare toi bien, j'espère que tu as réussi à ne rien faire comme tu l'as annoncé.......................
Revenir en haut Aller en bas
Chloé
la Flèche wallonne
Administratrice
la Flèche wallonneAdministratrice
avatar

Age : 24
Job : étudiante

Inscrit(e) le : 02/11/2014
Nombre de messages : 1868

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Jeu 13 Nov 2014, 19:46

@jl02 : Face à des conseils plus ou moins contradictoires, j'en reviens à ma "philosophie" qui consiste à écouter d'abord son corps et connaître ses capacités ! Ça permet de choisir un rythme et un parcours adapté, qu'on a aucune raison de finir agonisant ! Perso, l'alternance course/marche ne m'a jamais réussi (je parle en version chaussée, mais je ne vois pas pourquoi ça serait différent pieds nus ?) Mais ça peut être différent pour d'autres personnes...
Revenir en haut Aller en bas
jl02
Pied élite
Pied élite
avatar

Age : 46
Job : chercheur/course

Inscrit(e) le : 08/05/2013
Nombre de messages : 943

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Jeu 13 Nov 2014, 20:44

Excellente philosophie !
Quant à l'alternance dont je parlais, il s'agit plutôt justement de celle qui découle de l'écoute de son corps : une longue côte raide en début de séance par exemple (il y en a une à côté de chez moi !) pousse à se mettre dans le rouge et ce n'est pas une bonne idée à ce moment là. Des séances de 2-3 h en montagne (autre exemple) s’accommodent aussi bien de parties marchées dans les montés lorsque la pente est trop raide, et reprise de la course dès que c'est possible. Et dernier exemple, marcher le temps d'avaler un gobelet d'eau et un ou deux sucre au ravitaillement d'un marathon est plus raisonnable pour beaucoup de coureurs que de courir coûte que coûte (en avalant péniblement le tiers du gobelet) !
Revenir en haut Aller en bas
patpiedsnu
l'Arpenteur des bois
l'Arpenteur des bois
avatar

Job : Guide nature / rando pieds nus nature et ville

Inscrit(e) le : 18/11/2008
Nombre de messages : 2285

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Jeu 13 Nov 2014, 20:55

Les intervalles courir/marcher semblent bien être mon seul moyen d'arriver à apprendre a courir une distance raisonnable. Comme expliqué dans le premier post, je n'ai jamais couru de ma vie, je haïssait ça, maintenant c'est plaisir (depuis +/- 6mois, ok, d'acc, sans godasse ce qui change quand même la donne depuis ma scolarité). Je peux très bien comprendre Chloé mais j'ai presque trois fois son age et mon but ce n'est en rien la performance, les chronos, juste me faire plaisir, m'éclater (pas les petons).

_________________________________________________
Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas. Lao Tseu
Revenir en haut Aller en bas
Chloé
la Flèche wallonne
Administratrice
la Flèche wallonneAdministratrice
avatar

Age : 24
Job : étudiante

Inscrit(e) le : 02/11/2014
Nombre de messages : 1868

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Jeu 13 Nov 2014, 22:32

En relisant nos échanges, je réalise un point important : nous ne pratiquons pas tous la même course ! Moi, par exemple, c'est principalement de la course "jogging" pour me maintenir en forme (en général, et pour les autres sports que je pratique), donc je ne cherche pas la performance, et je cours sur terrain facile, avec peu de dénivelé en général, et très rarement plus d'une heure ! Il s'en suit que certaines "problématiques" ne me concernent pas...
Revenir en haut Aller en bas
patpiedsnu
l'Arpenteur des bois
l'Arpenteur des bois
avatar

Job : Guide nature / rando pieds nus nature et ville

Inscrit(e) le : 18/11/2008
Nombre de messages : 2285

MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   Sam 15 Nov 2014, 18:18

Hier repos aussi, juste pour être sûr. Ce matin à 5h45 après une 1/2 heure de méditation je suis parti, marche soutenue pendant un vingtaine de minutes, puis couru +/- 2,5 km et marche retour. Le temps n'était pourtant pas trop clément, ici à Lîdje 6 ou 7 °C avec des hallebardes tout le long du trajet, encore bien que mes shoes en peau de pied sont bien étanches.

Malgré un retour trempé comme un canard, quel bonheur, ça m'as fait un bien fou.
Je récidive demain, et, en principe il devrait faire sec.

_________________________________________________
Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas. Lao Tseu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'aime courir pieds nus à Liège   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'aime courir pieds nus à Liège
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Rendez vous International des Barefooteurs-Pieds nus par plaisir :: Courir pieds nus :: J'aime courir pieds nus-
Sauter vers: