Le Rendez vous International des Barefooteurs-Pieds nus par plaisir
Bonjour et bienvenu(e) sur le Rendez-vous International des Barefooteurs, le premier forum non fétichiste consacré aux plaisirs de marcher et courir pieds nus.
Ce message s'affiche car vous n'êtes pas encore inscrit(e) ou vous ne vous êtes pas encore identifié(e).
Pour nous rejoindre et participer activement aux débats sur nos forums, inscrivez vous. Merci



 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 10 km à Chevreuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Chloé
la Flèche wallonne
Administratrice
la Flèche wallonneAdministratrice


Inscrit(e) le : 02/11/2014
Nombre de messages : 1868

MessageSujet: Re: 10 km à Chevreuse   Mar 12 Mai 2015, 10:24

Merci Manu : je suis rassurée de voir que je ne suis pas la seule, ni pour l'envie, ni pour la capacité...
Revenir en haut Aller en bas
françois
le Fakir de Provence
Modérateur
le Fakir de ProvenceModérateur


Inscrit(e) le : 05/09/2012
Nombre de messages : 7165

MessageSujet: Re: 10 km à Chevreuse   Mar 12 Mai 2015, 10:55

C'est une question que je me pose à longueur de temps: Que et comment ressentent les marcheurs pieds nus natifs?
Revenir en haut Aller en bas
FRED69
Modérateur
Modérateur
avatar

Age : 49
Job : commercial

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée
  • course / trail

Inscrit(e) le : 25/10/2013
Nombre de messages : 3266

MessageSujet: Re: 10 km à Chevreuse   Mar 12 Mai 2015, 11:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
En effet, les chemins caillouteux, je n'arrive pas à courir dessus, et même en me forçant à m’entraîner plus souvent sur ce genre de terrain (ce dont je n'ai pas envie), je ne pense pas que j'y arriverais plus.

J'ai l'impression que seuls ceux qui enfants avaient l'habitude d'aller nus pieds partout arrivent à faire ce genre de choses sans trop de gêne une fois adultes. Enfin, c'est une hypothèse à vérifier.
en ce qui me concerne j'ai passé plus de temps pieds nus pendant mon enfance qu'avec des chaussures et j'ai eu la chance d’être toujours a la campagne et de cavaler pieds nus n'importe ou , il est possible qu'il y ai une "mémoire " que le corps se souvienne que finalement (pieds nus dans les graviers tu y a jouer pendant des heures ) c'est effectivement une hypothèse a vérifier !! il faudra de nombreux témoignages pour se faire une idée plus précise !  Smile

_________________________________________________
a cœur vaillant rien d'impossible !
Revenir en haut Aller en bas
AlainHY
le Yogi des neiges
le Yogi des neiges
avatar

Age : 49
Job : Concepteur mécanique

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 26/12/2009
Nombre de messages : 2665

MessageSujet: Re: 10 km à Chevreuse   Mar 12 Mai 2015, 15:18

Un caillou reste un caillou et il fait mal. Surtout quand il est seul. 
L'essentiel dans la marche ou la course pieds nus reste quand même à y trouver du plaisir.
Je n' hésite pas non plus à chausser quand ça craint.
Revenir en haut Aller en bas
FRED69
Modérateur
Modérateur
avatar

Age : 49
Job : commercial

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée
  • course / trail

Inscrit(e) le : 25/10/2013
Nombre de messages : 3266

MessageSujet: Re: 10 km à Chevreuse   Mar 12 Mai 2015, 23:50

oui Alain mais le moment ou ça craint n'est pas le même pour tous le monde et un caillou peu faire mal ou pas , la notion de douleur reste tres subjective et courir pieds nus sur des terrains difficiles n'est pas forcément un probleme et je t'assure que le plaisir est bien la , effectivement il est parfois plus sage de se chausser pour certains passages mais avec le temps et l'habitude mes chaussures restent le plus souvent dans le sac a dos !

_________________________________________________
a cœur vaillant rien d'impossible !
Revenir en haut Aller en bas
Chloé
la Flèche wallonne
Administratrice
la Flèche wallonneAdministratrice
avatar

Age : 24
Job : étudiante

Inscrit(e) le : 02/11/2014
Nombre de messages : 1868

MessageSujet: Re: 10 km à Chevreuse   Mer 13 Mai 2015, 00:08

Je me demande quand même si "le temps et l'habitude" nécessaires pour que courir en terrain plus ou moins difficiles ne soit plus un problème ne sont pas synonymes de moments difficiles pour y parvenir... Je n'ai rien contre si on en fait un défi personnel, mais ce n'est vraiment pas mon optique. Je me sens plus proche de la philosophie de JL ! Zen

_________________________________________________
« Tout le monde m'attend au tournant, voilà pourquoi j'ai décidé d'aller tout droit. » (Philippe Geluck)
Revenir en haut Aller en bas
françois
le Fakir de Provence
Modérateur
le Fakir de ProvenceModérateur
avatar

Age : 67
Job : Retraite! Pratique le vol à voile

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 05/09/2012
Nombre de messages : 7165

MessageSujet: Re: 10 km à Chevreuse   Mer 13 Mai 2015, 06:30

Un cycliste passera forcément des moments difficiles avant de pouvoir passer des cols en montagne, sinon il restera
en plaine faute d'entraînement... Il aura certainement autant mal aux jambes que ce que nous avons mal à nos pieds
tendres. Sauf qu'il est beaucoup plus consensuel pour la foule qu'un cycliste passe par la souffrance pour atteindre un
but, alors que pour nous une souffrance en général bien moindre pour atteindre le nôtre n'est pas acceptée.

  Quoi qu'il en soit, le pied est un flemmard et il ne s'endurcira pas plus que nécessaire. D'ailleurs une baisse d'activité
se traduit rapidement par une baisse de capacités. De courir ou marcher en permanence sur du sable fin ne permettra
jamais d'aller évoluer sur des terrains à priori moins confortables et le champ d'activité restera très réduit!
Revenir en haut Aller en bas
FAB
le Schtroumpf à lunettes
Administrateur
le Schtroumpf à lunettesAdministrateur
avatar

Age : 52
Job : Employé administratif

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 01/10/2007
Nombre de messages : 10337

MessageSujet: Re: 10 km à Chevreuse   Mer 13 Mai 2015, 06:44

C'est vrai que celui qui habite une région à cailloux est un peu plus "obligé" de se mettre au "tout terrain"

Je comprends tout à fait le "non envie" (et ça m'arrange ... Rolling Eyes) de ceux qui habitent dans des
coins ou les terrains "barefoot friendly" sont légions de ne pas chercher les coins a cailloux.

Pat me disait à Liège qu'il était plus facile de courir sur les petits gravillons que d'y marcher
(mais je n'ai pas essayé)

Il n'en reste pas moins vrai que c'est bien de pouvoir passer sur les cailloux sans souffrir
(comme de monter un col à vélo). Ca ouvre le champ des possibles.

_________________________________________________
sans schtroumpf, la schtroumpf est plus schtroumpf
Revenir en haut Aller en bas
AlainHY
le Yogi des neiges
le Yogi des neiges
avatar

Age : 49
Job : Concepteur mécanique

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 26/12/2009
Nombre de messages : 2665

MessageSujet: Re: 10 km à Chevreuse   Jeu 14 Mai 2015, 15:53

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
oui Alain mais le moment ou ça craint n'est pas le même pour tous le monde et un caillou peu faire mal ou pas , la notion de douleur reste tres subjective
Tout à fait d'accord avec ce raisonnement.
Il m'arrive comme toi de pouvoir franchir une zone alors qu'elle ne me parait pas accueillante à première vue.
Les moments où je chausse sont de plus en plus réduits aussi mais quand c'est désagréable, je me rends à l'évidence.
C'est ce que je dis aux gens qui "souffrent à ma place" : je suis souvent surpris de mes capacités de franchissement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 10 km à Chevreuse   

Revenir en haut Aller en bas
 
10 km à Chevreuse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Rendez vous International des Barefooteurs-Pieds nus par plaisir :: Courir pieds nus :: J'aime courir pieds nus-
Sauter vers: