Le Rendez vous International des Barefooteurs-Pieds nus par plaisir
Bonjour et bienvenu(e) sur le Rendez-vous International des Barefooteurs, le premier forum non fétichiste consacré aux plaisirs de marcher et courir pieds nus.
Ce message s'affiche car vous n'êtes pas encore inscrit(e) ou vous ne vous êtes pas encore identifié(e).
Pour nous rejoindre et participer activement aux débats sur nos forums, inscrivez vous. Merci



 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Recherche volontaires pour étude biomécanique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yxelle
Pied tendre
Pied tendre
avatar

Age : 36
Sexe : Féminin
Job : rando/photo/archi/explos

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée
  • course / trail

Inscrit(e) le : 22/05/2014
Nombre de messages : 79

MessageSujet: Recherche volontaires pour étude biomécanique   Ven 22 Mai 2015, 15:42

Message transmis par Sylvie, une amie coureuse minimaliste ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).
Je sais que certain.e.s d'entre vous pratiquent la course à pied...  Smile
Avis aux intéressé.e.s., a priori localisé.e.s en région parisienne.


Citation :
Objet: Etude Biomécanique


Bonjour, dans le cadre de mon mémoire de fin d'étude en podologie, je suis à la recherche de coureurs (18 ans minimum) pratiquant la course à pied en minimalisme ou barefoot (pieds nus), depuis au moins 1 an. Cette étude aura pour but de mesurer le travail de différentes chaînes musculaires et articulaires, en minimalisme et en « classique », et ainsi tenter de mettre en avant d’éventuels risques liés à ces différentes pratiques. L’étude se déroulera à l'institut national de podologie situé à Paris 1er.

Je vous remercie d’avance de prêter attention à ce mail et de faire circuler l’information parmi vos licenciés. 
Si quelqu’uns répondent à ces critères et sont intéressés pour participer à cette étude ils peuvent me contacter à l’adresse mail suivante. matthias_gouvrion@li­ve.fr


Cordialement, Matthias Gouvrion
Revenir en haut Aller en bas
http://bit.ly/yesink
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche volontaires pour étude biomécanique   Ven 22 Mai 2015, 16:09

mmm...

on a déjà beaucoup vu ce genre d'études aux states.

il y a deux gros biais de base qu'il convient à mon avis de relever pour aider notre podologue dans sa réflexion : 
- penser que c'est la chaussure qui fait la technique.
- penser que minimaliste et pied nu revient au même.

c'est en fait plus compliqué.
- quelqu'un qui a passé sa vie à courir sans chaussure a des pieds forts et une technique fine, mais il est capable d'avoir une technique très similaire avec des chaussures (genou plié, pose du pied sans impact ni frottement, cadence rapide, etc, etc). parce qu'il a appris avec la bonne méthode et il sait appliquer cette méthode avec ou sans protection. le fait de lui mettre ou de lui enlever des chaussures n'aura pas beaucoup d'effets mesurables (à part sur les longs fléchisseurs des orteils et hallux, ainsi que tous les muscles du pieds qui sont prisonniers de la chaussure)
- quelqu'un qui n'a jamais couru pied-nu peut avoir une très bonne technique également (ça arrive), comme il peut avoir une technique catastrophique, on voit de tout sur les courses. la chaussure ne fait pas la technique, c'est le bonhomme, en fonction de ses lectures, de son historique, de sa reflexion, de son parcours personnel en termes de blessures, etc, etc, etc.

le fait de lui retirer les chaussures sur du dur et de l'abrasif va l'obliger à remettre immédiatement certains éléments en question. d'autres détails mettront plusieurs années à se mettre en place (après deux années je continue à affiner ma technique). mais sur un tapis roulant mou et soyeux, la remise en question ne sera pas radicale. 

- confondre minimaliste et pied-nu. quelqu'un qui a une mauvaise technique à cause de ses chaussures, et à qui on met des minimalistes aux pieds va continuer à avoir une mauvaise technique, car il ne sent toujours rien sous ses pieds. mais en plus, comme il n'est plus protégé par la semelle rigide et amortissante, il va certainement s'exploser les pieds (technique bourrine sans protection)

ce que je conseille à tous les chercheurs sur la question du pied nu,
c'est avant de construire des protocoles d'étude,
de prendre le temps de vivre l'expérience par soi-même, la vivre pleinement,
et ainsi comprendre peu à peu les tenants et les aboutissants de la chose,
tout ce que ça implique en termes de remise en question personnelle, de transformation dans la technique, dans le comportement, dans le développement musculaire, la posture, la flexibilité et l'élasticité, etc, etc, etc.
Revenir en haut Aller en bas
yxelle
Pied tendre
Pied tendre
avatar

Age : 36
Sexe : Féminin
Job : rando/photo/archi/explos

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée
  • course / trail

Inscrit(e) le : 22/05/2014
Nombre de messages : 79

MessageSujet: Re: Recherche volontaires pour étude biomécanique   Ven 22 Mai 2015, 16:51

Sly, je suis pleinement d'accord avec toi et quiconque a un peu de pratique dans le domaine en conviendra. D'où d'ailleurs des résultats plus qu'aléatoires et les conclusions pas vraiment pertinentes des études scientifiques menées jusqu'à présent (les faibles échantillons y sont aussi probablement pour quelque chose). De plus, je rajouterai que la formulation de sa requête et les termes employés font redouter un certain parti pris du futur podologue...

Ça serait intéressant que tu lui fasses part de tes craintes et des limites de son étude (pour améliorer la méthodologie de l'étude et affiner le profil des candidats lors de leur recrutement), afin d'en savoir peut-être plus sur sa définition et sa vision du minimalisme, du barefoot, de la biomécanique, ...
Revenir en haut Aller en bas
http://bit.ly/yesink
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche volontaires pour étude biomécanique   Ven 22 Mai 2015, 16:59

Smile
je lui transmets ce que je viens de rédiger
en rajoutant quelques pincettes pour pas qu'il se braque Smile
Revenir en haut Aller en bas
yxelle
Pied tendre
Pied tendre
avatar

Age : 36
Sexe : Féminin
Job : rando/photo/archi/explos

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée
  • course / trail

Inscrit(e) le : 22/05/2014
Nombre de messages : 79

MessageSujet: Re: Recherche volontaires pour étude biomécanique   Ven 22 Mai 2015, 17:02

Cool. Cool
Si tu as un retour de sa part, n'hésite pas à faire partager. C'est intéressant et ça peut contribuer - sait-on jamais - à faire évoluer un peu la vision écornée du barefoot (foulée trop technique, élitiste, douloureux, risqué), basée hélas le plus souvent sur les a priori des coureurs chaussés que notre propre ressenti.
Revenir en haut Aller en bas
http://bit.ly/yesink
FRED69
Modérateur
Modérateur
avatar

Age : 49
Sexe : Masculin
Job : commercial

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée
  • course / trail

Inscrit(e) le : 25/10/2013
Nombre de messages : 3312

MessageSujet: Re: Recherche volontaires pour étude biomécanique   Ven 22 Mai 2015, 19:23

intéressant effectivement j'aimerai bien aussi avoir le retour si il y en a un !!

_________________________________________________
a cœur vaillant rien d'impossible !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche volontaires pour étude biomécanique   Ven 22 Mai 2015, 22:16

mouais, je suis plutôt sceptique (comme la fosse)
je crois qu'il a pas compris ce que j'ai raconté :

" Je partage beaucoup de vos idées, dont le fait que minimalisme et barefoot sont totalement différents, du fait que la semelle même d’une chaussure minimaliste joue un rôle de filtre sensoriel.


Nous avons décidé dans la communication d’appeler cette étude « étude minimaliste », car c’est un terme qui englobe chaussures minimalistes et barefoot pour une très grande majorité de coureurs. Dans notre protocole d’études, nous allons faire courir les patients dans les trois conditions distinctes (chaussures classiques, minimaliste, et en barefoot).



Par contre là où je ne partage pas votre point de vue c’est que les chercheurs doivent se mettre au barefoot pour construire un protocole d’étude qui tient la route. Sans porter de jugement négatif ou de critiques sur cette pratique, je cours et fais des marathons en chaussures classiques sans aucunes douleurs. Où serait l’intérêt d’apprendre une autre technique de course au risque de diminuer mes performances, de me blesser?  "
Revenir en haut Aller en bas
FRED69
Modérateur
Modérateur
avatar

Age : 49
Sexe : Masculin
Job : commercial

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée
  • course / trail

Inscrit(e) le : 25/10/2013
Nombre de messages : 3312

MessageSujet: Re: Recherche volontaires pour étude biomécanique   Ven 22 Mai 2015, 23:16

donc finalement il va faire comme il l'entend sans tenir compte de ceux qui savent ,sans essayer lui même puisqu'il a peur de se blesser  , c'est totalement inutile et ça n'aboutira a rien !! et puis sa conclusion est déjà faite puisqu'il est lui même réfractaire a tenter l'expérience , encore un qui va passer son temps a vendre des semelles !!

_________________________________________________
a cœur vaillant rien d'impossible !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche volontaires pour étude biomécanique   Ven 22 Mai 2015, 23:34

mouais, je suis pas convaincu de sa réponse.

bon j'ai renvoyé un deuxième mail pour défendre mes arguments et insister sur la complexité de la chose, je sais pas si je m'exprime mal ou quoi...

"merci pour votre réponse.



concernant le dernier point, il ne s'agit aucunement de vous convaincre des bienfaits du barefoot
.

mon souci est le suivant : j'ai lu plusieurs études américaines du genre "barefoot vs shod, lequel provoque le moins de blessures" et en regardant de près on se rend compte que le protocole est complètement aberrant, tout simplement parce que la complexité du pied nu n'a pas été saisie par les chercheurs. et de mon point de vue, ils sont passé à côté de la complexité de la chose parce qu'ils n'ont jamais essayé. mon invitation a pratiquer le pied nu est une invitation à construire un protocole en phase avec l'objet d'étude. je suis agronome de profession, et je vois trop de protocoles construits par des gens qui n'ont jamais été agriculteurs ou paysans, et c'est une catastrophe, les types ont la science de leur côté, leurs études sont "fiables et rigoureuses" mais la vérité est qu'ils n'ont pas la moindre idée de la réalité du sujet qu'ils étudient et tirent des conclusions hallucinantes.

un exemple précis. le dernier article que je lisais concluait ainsi : "si on se met à la course pied nu et qu'on continuer à talonner violemment, ça causera des blessures préjudiciables au coureur, donc il vaut mieux rester avec de l'amorti".
certes, mais tous les coureurs pieds nus qui pratiquent un peu le gravier ou le bitume difficile savent que la sensibilité naturelle du pied nous interdit de continuer à talonner sur ces terrains là  : ça fait trop mal !!!
le type qui a sorti une telle anerie a peut être réalisé une étude précise et scientifique, mais s'est complètement gouré sur la signification de ses résultats.


c'est là dessus que je voulais attirer votre attention,

parce que j'ai déjà vu trop d'études avec ce biais.


enfin,

quel intérêt à pratiquer des exercices pieds nus ? il y en a beaucoup : comprendre le corps de manière globale (tout est relié, par exemple les long fléchissueurs des orteils et de l'hallux), comprendre la sensibilité naturelle du pied comme un atout majeur (des milliers d'informations à chaque seconde pour améliorer sa foulée), prendre plus de plaisir en découvrant une nouvelle dimension, des raisons il y en a beaucoup.


pour ma part, je bloquais à 1h42 sur semi-marathon en chaussures. douze mois de pieds nus et je suis passé à 1h26

et tout ce que j'ai appris avec le pied nu m'a permis de faire des compètes de plus de 50 bornes en chaussures.

beaucoup de champions savent l'importance du pied nu pour gagner en précision et pratiquent plusieurs fois par semaine : Mo Farah (deux fois par semaine), Scott Jurek (5 km plusieurs fois par semaine) A. Krupicka, etc, etc, etc.



mais je ne veux pas rentrer plus dans ce débat, les forums sont déjà hyper-chargés de ça.

c'est pourquoi je préfère vous inviter à tenter l'expérience, pour comprendre par vous même tout ce que ça remet en cause, tout ce que ça implique, de courir sans protection, pour au final construire une étude la plus intelligente possible"

Revenir en haut Aller en bas
FRED69
Modérateur
Modérateur
avatar

Age : 49
Sexe : Masculin
Job : commercial

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée
  • course / trail

Inscrit(e) le : 25/10/2013
Nombre de messages : 3312

MessageSujet: Re: Recherche volontaires pour étude biomécanique   Ven 22 Mai 2015, 23:57

top!

_________________________________________________
a cœur vaillant rien d'impossible !
Revenir en haut Aller en bas
Chloé
la Flèche wallonne
Modératrice
la Flèche wallonneModératrice
avatar

Age : 24
Sexe : Féminin
Job : étudiante

Inscrit(e) le : 02/11/2014
Nombre de messages : 1868

MessageSujet: Re: Recherche volontaires pour étude biomécanique   Sam 23 Mai 2015, 10:24

Citation :
Où serait l’intérêt d’apprendre une autre technique de course au risque de diminuer mes performances, de me blesser?

Singulier manque de curiosité de la part d'un scientifique (?). En tous cas je suis d'accord avec Sly, ça annonce une étude faite par quelqu'un qui ne connaît pas le contexte, et (plus grave) qui ne semble pas vouloir le connaître ! Même si elles ne sont pas déjà faites, les conclusions seront de toutes façons fortement biaisées.

A la question ("Où serait l'intérêt...") je répondrais que l'enjeu va au-delà d'un simple changement de "technique" et que ça a changé mon approche de la course dans son ensemble, vers une pratique qui me permet de mieux apprécier l'environnement, orientée plus vers le plaisir que vers la recherche permanente de la performance (évidemment, si on est strictement dans cette optique, il y a un "risque", mais aborder le sujet seulement sous cet angle est très réducteur). Que ça m'a apporté aussi un progrès dans la pratique d'un autre sport (même si je ne peux pas l'appliquer en compétition pour des questions de règlement, mais c'est une autre histoire). Et que je ne me suis pas blessée jusqu'à présent.

_________________________________________________
« Tout le monde m'attend au tournant, voilà pourquoi j'ai décidé d'aller tout droit. » (Philippe Geluck)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche volontaires pour étude biomécanique   Sam 23 Mai 2015, 10:39

oui !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche volontaires pour étude biomécanique   Sam 23 Mai 2015, 12:20

si vous construisiez une étude, comment procéderiez vous ?

je pense que pour des résultats les plus simples à lire,
je choisirais deux groupes :
un groupe n'ayant JAMAIS mis de chaussures à ses pieds
et l'autre n'ayant JAMAIS couru pieds nus
les deux groupes ayant tous un paquet d'années (au moins cinq ans, dix serait mieux) en course à pied.
bien évidemment, les échantillons serait énormes, à l'échelle de plusieurs tribus à travers le monde pour les va-nu-pieds, et pareil pour les chaussés.
je ne m'intéresserais pas du tout à la question du minimalisme. pas pour le moment.

ça permettrait de mettre en lumière (ou pas) des différences notables.
à partir du moment où il s'agit de personne ayant pratiqué les deux manières de faire, on rentre dans des cas beaucoup plus nuancés et beaucoup plus compliqués à déchiffrer, comme je l'expliquais plus haut. et s'il y a bien un truc que je déteste dans la vie c'est les choses compliquées, car je suis fainéant d'une part, et d'autre part parce que souvent les autres aussi sont fainéants et refusent d'admettre la complexité des choses.

ensuite je prendrais des sans chaussures et je leur demanderais de courir en chaussures pour la première fois de leur vie,
pour observer si le simple fait de mettre une protection entraîne des modifications dans leur manière de faire.

ça me semble une base solide pour ensuite chercher des trucs plus compliqués.
qu'en pensez vous ?


Dernière édition par DustyfootSly le Sam 23 Mai 2015, 12:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche volontaires pour étude biomécanique   Sam 23 Mai 2015, 12:23

ah
premier biais dans mon protocole : j'oublie l'importance du terrain sur lequel est pratiquée la course.

il y aurait donc deux terrains :
un du type très facile (chemin de terre, pelouse, tapis roulant)
un de type relativement exigeant (goudron difficile, chemin de petites pierres)
Revenir en haut Aller en bas
Chloé
la Flèche wallonne
Modératrice
la Flèche wallonneModératrice
avatar

Age : 24
Sexe : Féminin
Job : étudiante

Inscrit(e) le : 02/11/2014
Nombre de messages : 1868

MessageSujet: Re: Recherche volontaires pour étude biomécanique   Sam 23 Mai 2015, 13:18

D'un point de vue scientifique, je suis tentée de valider !
Mais cette approche me semble demander des moyens et du temps (surtout) dont la personne qui nous a sollicités ne dispose peut-être (certainement ?) pas...

_________________________________________________
« Tout le monde m'attend au tournant, voilà pourquoi j'ai décidé d'aller tout droit. » (Philippe Geluck)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche volontaires pour étude biomécanique   Sam 23 Mai 2015, 13:34

cool, merci !
et comme je suis bon prince je vous accorde des crédits illimités et trois années complètes de recherche.
Revenir en haut Aller en bas
Chloé
la Flèche wallonne
Modératrice
la Flèche wallonneModératrice
avatar

Age : 24
Sexe : Féminin
Job : étudiante

Inscrit(e) le : 02/11/2014
Nombre de messages : 1868

MessageSujet: Re: Recherche volontaires pour étude biomécanique   Sam 23 Mai 2015, 13:46

C'est plus que princier, c'est royal ! queen

En plus d'un groupe "n'ayant JAMAIS mis de chaussures à ses pieds" et d'un autre "n'ayant JAMAIS couru pieds nus", un troisième plus mixte, avec notamment des individus en phase de transition, pourrait être utile aussi pour comprendre certaines choses, non ?

_________________________________________________
« Tout le monde m'attend au tournant, voilà pourquoi j'ai décidé d'aller tout droit. » (Philippe Geluck)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche volontaires pour étude biomécanique   Sam 23 Mai 2015, 14:49

oui c'est certain,
mais je dirais pas tout de suite.

il me semble que ça serait bruler les étapes et venir complexifier la chose alors que j'aimerais avoir d'abord des conclusions évidentes et sans le moindre doute dans leur interprétation.

il me semble que ce serait le sujet de la deuxième étude, après avoir finalisé la première proprement.

décidément, pour faire les choses bien il faut beaucoup d'argent et beaucoup de temps.
malheureusement aujourd'hui l'argent est dans les mains de Nike et pas dans celles du RIB Smile
Revenir en haut Aller en bas
françois
le Fakir de Provence
Modérateur
le Fakir de ProvenceModérateur
avatar

Age : 67
Sexe : Masculin
Job : Retraite! Pratique le vol à voile

Pratique du barefooting :
  • marche / randonnée

Inscrit(e) le : 05/09/2012
Nombre de messages : 7466

MessageSujet: Re: Recherche volontaires pour étude biomécanique   Lun 25 Mai 2015, 06:13

En bon Auvergnat, je pense pouvoir affirmer que vous ne pourrez pas compter sur moi pour vous financer, les gars!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche volontaires pour étude biomécanique   Lun 25 Mai 2015, 14:26

merci François, la communauté apprécie...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherche volontaires pour étude biomécanique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherche volontaires pour étude biomécanique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Rendez vous International des Barefooteurs-Pieds nus par plaisir :: Courir pieds nus :: J'aime courir pieds nus-
Sauter vers: